RMC

Deux options sur la table: Les Républicains vont (enfin) trancher pour la désignation d'un candidat

Le parti de droite se réunit en bureau politique ce mercredi soir et la question d'une primaire sera de nouveau sur la table.

La question de la primaire est à nouveau à l'ordre du jour ce mercredi soir au siège des Républicains rue de Vaugirard à Paris. Le bureau politique débute à 18h, deux jours avant le début d'une consultation électronique des 80.000 adhérents LR pour décider de la méthode de désignation du candidat de la droite pour 2022.

LR a d'ailleurs commandé à l'IFOP une enquête auprès de 15.000 sympathisants. Les résultats doivent être dévoilés avant le congrès du 25 septembre, mais le parti a expliqué plusieurs fois que cette étude devait surtout servir à éclairer la réflexion plutôt qu'à désigner un vainqueur.

Les modalités de désignation seront discutées puis entérinées ce mercredi soir mais on sait déjà que les militants vont devoir choisir entre deux options. Jean Leonetti, le monsieur primaire des Républicains a rendu sa copie.

Deux options sur la table

Et il n'y a plus que deux options sur la table. Première option, la plus rassembleuse selon le maire d'Antibes: une primaire semi-ouverte destinés aux sympathisants qui devront payer quelques euros et accepter que leurs données soient réutilisées pendant la campagne. L'effet escompté est de limiter le nombre de participants.

Deuxième option, plus restreinte, un vote réservé aux seuls adhérents lors d'un congrès début décembre. Mais les militants de l'UDI, du Nouveau centre ou de Libres, le mouvement de Valérie Pécresse pourront-t-ils y participer? La question n'est pas tranchée.

Les résultats de la grande étude lancée le mois dernier auprès de 15.000 sympathisants seront également dévoilés ce mercredi soir. Et selon un cadre du parti, Xavier Bertrand apparaîtrait comme le candidat le plus rassembleur.

>>> A LIRE AUSSI - QR Code d'Emmanuel Macron qui fuite sur les réseaux sociaux: comment est-ce possible?

Pierrick Bonno (avec J.A.)