RMC

Faut-il pondérer le vote des seniors?

Face à l'abstention des jeunes, certaines voix plaident pour une pondération du vote, pour donner plus de voix aux votants les moins âgés.

Et si on limitait le vote des personnes âgées ? C’est la question polémique du week-end posée par France Info, alors que dans le monde, seul le Vatican a pris une telle décision en excluant les cardinaux de plus de 80 ans du scrutin pour élire un nouveau pape. Au Luxembourg, au Pérou et en Equateur, le vote est obligatoire mais jusqu’à un certain âge.

En France, une telle mesure serait jugée discriminatoire et le projet de loi serait sûrement retoqué immédiatement par le Conseil constitutionnel. Seule l’adoption d’une réforme constitutionnelle par les parlementaires réunis en Congrès ou le passage par référendum après l’adoption d’un projet de loi par le Sénat et l’Assemblée nationale.

Et où faudrait-il fixer la limite d’âge alors que seuls 12% des 60-69 ans se sont abstenus contre 46% des 25-34 ans. Après 70 ans, l’abstention augmente progressivement. Enfin selon une enquête de 2009, dans les Ehpad seuls 4% des pensionnaires votent.

"Ce serait absolument antidémocratique"

"Les jeunes ne sont pas faits voler l'élection, mais il y a le défaut dans le système de voir que ce sont les plus âgés qui votent majoritairement. Cependant, on ne peut pas dire que ce sont les plus âgés qui ont le pouvoir, car on a un président très jeune", estime ce lundi sur RMC le sociologue Julien Damon.

Quant à une limite d’âge pour voter, c’est une mesure antidémocratique selon lui : "Ça choque, ça heurte, en raison du principe : un homme/une femme, un vote. Ça permet quand même de faire réfléchir. Il faudrait des enveloppes, des bulletins, de couleurs différentes. Au bout d’un moment, on saurait qui vote quoi, ce serait absolument antidémocratique", juge le sociologue.

"Déjà que les retraités sont considérés comme des inutiles parce qu'on ne travaille plus, maintenant on va nous interdire de voter même si on a toute notre tête", s'agace de son côté Christine, une auditrice de RMC.

G.D.