RMC

"Je ne vais pas changer de Premier ministre": Emmanuel Macron ne lâche pas Jean Castex

Malgré la défaite lors des régionales, le président de la République ne veut pas changer de cap et a conforté son Premier ministre à son poste.

"Si vous voulez un scoop: je ne vais pas changer de Premier ministre !" Après la débâcle subie par son camp aux élections régionales, Emmanuel Macron a visité l'usine Renault de Douai, dans les Hauts-de-France lundi matin, avant de participer au sommet "Choose France", comme chaque année, à Versailles.

Entre-temps, le président a donc eu le temps de donner une interview au magazine ELLE, où il confirme qu'il ne compte pas remplacer Jean Castex, dans les prochains mois.

>> A LIRE AUSSI - Le Pen et Macron disqualifiés pour 2022? Le débat des "Grandes Gueules" sur RMC

Preuve que le maître des horloges a encore de beaux restes, Emmanuel Macron n'a pas l'intention de se laisser dicter sa stratégie même si son camp vient d'essuyer une troisième défaite consécutive dans les urnes.

Silencieux après les régionales

Pour tourner la page, le chef de l'Etat joue donc la stabilité: Jean Castex est là, et il va rester. "Il fait le boulot, il a le sens du sacrifice et pas d'ambition personnelle", défend un ponte de la majorité. Un autre, nettement plus critique, le juge "trop discret, incapable de parler d'autre chose que du Covid" alors que certains marcheurs réclamaient sa tête après sa mauvaise gestion de l'alliance avec Renaud Muselier en PACA et son étrange silence à l'issue du premier tour.

Jean Castex a lui tenté de se donner un nouvel élan, lundi soir lors du Bureau Exécutif de la République En Marche: "Il va falloir repartir au combat, préparer et mobiliser sur un projet, repartir à l'offensive", a-t-il déclaré. 

Paul Barcelonne avec Guillaume Descours