RMC

Jean-Luc Mélenchon promet "une réplique foudroyante et cruelle" si la France est attaquée

Dans "Les Grandes Gueules" ce jeudi sur RMC et RMC Story, le candidat à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon a promis une réplique "militaire et terrible" si la France est attaquée et qu’il est à L’Elysée.

Que ferait Jean-Luc Mélenchon à L’Elysée en cas d’attaque contre la France ? Sa réponse a été très directe dans "Les Grandes Gueules" ce jeudi sur RMC et RMC Story. "La France se défendra toute seule. Elle a une armée complète. Gare à qui s’en prendrait à nous, si c’est moi qui dirige ce pays, a prévenu le candidat à la présidentielle. La réplique sera foudroyante et cruelle. Si on attaque les frontières de la France, oui, la réplique sera militaire et terrible. Elle sera ce qu’elle doit être."

"François Mitterrand, on lui avait dit : ‘C’est quoi la dissuasion ?’. Il avait répondu : ‘C’est moi’. Ça veut dire : ‘Si vous avez peur de moi, vous aurez peur du reste’. Alors, peur de moi, ça s’est garanti", a ajouté Jean-Luc Mélenchon.

"Le mec, il rejoue la scène des fusées à Cuba"

Crédité de 13% des intentions de vote dans le dernier sondage Elabe pour BFMTV, ce qui le place à la troisième position derrière Emmanuel Macron (33,5%) et Marine Le Pen (15%), le candidat de La France insoumise fustige la gestion de la guerre en Ukraine par l’actuel président de la République.

"Le président de l’Union européenne en ce moment, c’est monsieur Macron. Apparemment, il téléphone sans arrêt. Le mec, il rejoue la scène des fusées à Cuba. Il fait Kennedy, avec le téléphone… Il n'arrête pas de téléphoner paraît-il, il discute, on ne sait pas de quoi, et à la sortie où vont discuter les gens? En Turquie. C’est un échec, une déroute totale. L’Europe est hors-jeu, l’Europe est ridicule", selon Jean-Luc Mélenchon.

"Attendez-vous à ce qu’un jour ou l’autre, les Chinois aient une mauvaise réaction"

Pour le député des Bouches-du-Rhône, "il faut arrêter avec la mentalité de la guerre froide". "La page est tournée depuis 1991, on est dans un autre monde, explique-t-il. Et dans cet autre monde, on continue à se comporter comme dans la période de la guerre froide et ça donne des catastrophes parce que vous menacez Vladimir Poutine, qui ensuite prend des décisions qui sont irréversibles."

"La géopolitique, c’est dans le temps long, ce n’est pas dans les cinq minutes d’une émission télé, ajoute Jean-Luc Mélenchon. Ça prend du temps. Mais par exemple en ce moment, les Etats-Unis sont en train de menacer la Chine. Attendez-vous à ce qu’un jour ou l’autre, les Chinois aient une mauvaise réaction. Il faut arrêter de considérer que nous avons vocation à dominer le monde et que les autres ont vocation à faire ce qu’on leur dit."

LP