RMC

Le gouvernement est-il en train d’enterrer pour de bon la réforme des retraites?

INDISCRETION RMC - "Le Journal du Off",  tous les matins 5h36 sur RMC: infos, coulisses, indiscrétions avec le service politique, pour tout savoir, tout comprendre à quelques mois de la présidentielle.

Le gouvernement est-il en train d’enterrer pour de bon la réforme des retraites? C’est le "off" du jour.

Les mois passent et on sent bien que la réforme abandonnée au début de la crise sanitaire ne sera pas ressortie du placard avant la fin de mandat. Il faut dire qu'elle est explosive.

Un ministre de poids qui poussait pourtant ces derniers mois pour ne pas attendre admet désormais que toutes les conditions ne sont pas réunies pour remettre le dossier sur la table. "Il ne faut pas sous-estimer les fragilités des Français. Ils ont été traumatisés par la crise", poursuit ce membre influent du gouvernement. 

Pour l’instant, Matignon n’enterre pas officiellement cette réforme des retraites qui devait être un marqueur du quinquennat d’Emmanuel Macron. Le Premier ministre va en discuter ces trois prochains jours avec les partenaires sociaux. Mais au sein même de la majorité, on ne se fait guère d’illusions. "Le calendrier est beaucoup trop serré, confie un député. On va encore passer tout le début de l'automne à débattre des mesures sanitaires. Ensuite il sera trop tard".

Le président de l'Assemblée Richard Ferrand verrait bien cette réforme comme point de départ du second quinquennat Macron. Encore faut-il qu'il soit réélu...

La stratégie de communication de Valérie Pécresse remise en question 

La candidate à la présidentielle est une femme. Ca ne vous avait pas échappé.. Et Valérie Pécresse semble avoir fait de son genre, un argument de campagne, ces dernières semaines. Il suffit de l'écouter lors de ses nombreux déplacements.

"Contre-productif", juge un jeune député Les Républicains pourtant pas des plus misogynes. Selon lui, "Il y a une petite partie des électeurs qui n’est pas prête à avoir une femme présidente, c’est peut-être que 5% mais ça compte".

Ce proche de Xavier Bertrand y voit même un danger: "Pécresse n’est pas la seule femme blonde à vouloir conquérir l’Elysée et elle n’est pas la mieux placée pour l’emporter". Référence évidemment à Marine Le Pen…

La GPA s’apprête à faire son retour dans les débats de la présidentielle

L'aile gauche de la majorité aimerait bien faire de la Gestation pour autrui un sujet de campagne pour 2022. Et elle se structure cette aile gauche.

Beaucoup d’anciens socialistes du gouvernement cherchent à imposer leurs thèmes. Et tentent de se structurer face à des ministres de droite comme Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, qui ont pris beaucoup d’importance ces derniers mois.

Plusieurs ministres ont décidé d’entrer dans les instances dirigeantes du mouvement "Territoires de Progrès" qui organise son congrès les 9 et 10 octobre à Bordeaux. Parmi ces ministres.: Olivier Véran, Emmanuelle Wargon, Elisabeth Borne, Florence Parly et Brigitte Bourguignon.

Olivier Dussopt, le ministre délégué au Comptes publics, ancien socialiste sera élu à la tête de ce parti. C'est le seul candidat. Objectif: convaincre Emmanuel Macron qu'il faut aller plus loin sur les thèmes sociétaux.

"La droite est sous stéroïdes avec Macron, on a besoin d'un pôle de gauche", confie un député de la majorité selon qui Olivier Dussopt a l'oreille du Président. 

Une enquête dont le titre à lui seul a de quoi faire trembler l'Elysée....

"Le traitre et le néant", nouvel ouvrage des journalistes du Monde, Davet et Lhomme sur Emmanuel Macron. Et ce n'est pas très flatteur comme titre. 110 témoins de premier plan interrogés et qui se confient parfois crûment sur l'exercice du pouvoir à l'Elysée. Sortie prévue en librairie le 6 octobre.

Davet et Lhomme, ce sont les auteurs notamment de "Un Président ne devrait pas dire ça...", livre qui avait largement égratigné François Hollande en 2017.

Pierrick Bonno