RMC

LIC, ré-indexation des pensions de retraite, impôt citoyen... ce que va proposer la République en Marche pour le Grand débat national

Le parti de la majorité va lui aussi faire ses contributions pour le grand débat national. Et certaines reprennent des revendications des "gilets jaunes".

Il ne reste plus qu’une semaine pour attribuer sa contribution pour le Grand Débat National. Cet après-midi, c’est le parti majoritaire, La République En Marche, qui se réunit à Chartres en Eure-et-Loire pour présenter sa contribution au grand débat

Le délégué général du Parti, Stanislas Guérini présente ce dimanche dans une interview au Parisien - Aujourd'hui en France, les pistes retenues par le parti présidentiel. Et, aussi étonnant que ça puisse paraître, il reprend certaines revendications de gilets jaunes. À commencer par la ré-indexation des pensions de retraite sur l'inflation. Une telle réforme favoriserait le pouvoir d'achat des retraités. L’inflation est à 1,6% cette année et avec la réforme, les pensions augmenteraient d'autant. Une réforme qui aurait un coût pour l'Etat: près de 2 à 3 milliards d'euros par an. 

Un impôt citoyen

Stanislas Guérini répond aussi à une des principales revendications des Gilets jaunes : le RIC, le référendum d'initiative citoyenne. Il propose, les LIC, les lois d'initiative citoyenne. Si sur un sujet donné, un million de Français se mobilisent, un projet de loi est alors élaboré par des citoyens tirés au sort. Libre ensuite à l'Assemblée nationale d'adopter ou non la proposition.

Enfin, le patron de La République en Marche reprend une de vos 30 propositions de loi citoyennes pour lesquelles vous pouvez voter sur rmc.fr jusqu'à vendredi prochain : la création d'une sorte d'impôt citoyen avec une taxation des Français vivants à l'étranger.

Mais ces contributions, d'En Marche ne sont que des contributions parmi d'autres et rien ne dit que le gouvernement les reprendra à son compte. 

Cyprien Pézeril avec Guillaume Descours