RMC

Loi Climat: face aux critiques, le gouvernement veut apporter quelques avancées

RMC
Le projet de loi Climat est présenté à partir de ce lundi à l'Assemblée nationale, les débats promettent d'être animés.

La loi Climat fait son entrée en séance à l'Assemblée nationale ce lundi. Texte très attendu et à haut risque pour la majorité, il est considéré par une partie des députés LREM comme le "dernier grand texte du quinquennat". Un projet de loi décrié aussi, pas assez ambitieux pour les élus de gauche et les écologistes. 

Dimanche plusieurs manifestations ont été organisées dans toute la France pour réclamer "un vrai projet de loi climat" et dénoncer le "manque d'ambition" du texte censé traduire une grande partie des propositions de la Convention citoyenne pour le climat. 110.000 personnes ont manifesté à travers le pays, dont 55.000 à Paris et 10.000 à Lyon, selon les organisateurs du mouvement.

Le gouvernement veut insister sur la rénovation des logements

Face aux critiques le gouvernement veut apporter quelques avancées dans ce texte. Le gouvernement veut insister sur la rénovation des logements. Pour l'instant le projet de loi pousse à rénover les passoires thermiques en location.

Mais reste un gros angle mort: les propriétaires habitants des logements dégradés. Ce qui représente tout de même 3,5 millions de foyers. Pas question de les obliger à rénover dit le gouvernement, qui préfère l'incitation. Plusieurs amendements vont donc être déposés pour créer un nouveau métier, le médiateur de rénovation.

Une personne qui conseillera les propriétaires pour optimiser les travaux. L'exécutif veut aussi faciliter l'accès aux prêts pour les ménages modestes, pour les aider à rénover.

Des avancées sont attendues enfin sur la prime à la conversion vélo, c'est à dire des aides pour laisser sa voiture au garage et privilégier le vélo pour aller au travail. Pas vraiment de quoi redorer le projet de loi siffle plusieurs élus écologistes, toujours très remontés par ce qu'il considère comme un détricotage des propositions de la Convention Citoyenne.

Romain Cluzel (avec J.A.)