RMC

Lola: Eric Zemmour rejette les accusations de récupération, l'affaire "dépasse ses parents"

Sur RMC-BFMTV, Eric Zemmour a rejeté les accusations de récupération politique après le meurtre de Lola et l'organisation d'un rassemblement ce jeudi à Paris.

Six jours après la découverte du corps de la petite Lola, Marine Le Pen a rejeté ce jeudi les accusations de "récupération" de cette affaire qui, selon Eric Zemmour, concerne "toute la France" malgré l'appel des parents à ne pas la politiser.

"L'accusation de récupération, c'est une accusation qui est utilisée de manière systématique par le gouvernement pour étouffer les questions légitimes que doivent poser les oppositions à un gouvernement", a déclaré Marine Le Pen sur Europe 1.

Pour elle, "le gouvernement ne comprend pas l'émotion qui a été créée par l'assassinat terrifiant de cette petite fille et l'indignation, la colère, qui est celle d'une partie de la population face à ces actes récurrents".

La cheffe de file du groupe RN a justifié l'organisation d'une minute de silence devant l'Assemblée nationale à 18H30 "avec l'ensemble des parlementaires du Rassemblement national" parce qu'une marche blanche prévue a été annulée "à la demande de la famille" de Lola et parce que "la manifestation apolitique à laquelle nous devions participer a fini par s'éloigner de la nature de l'hommage que nous souhaitions rendre".

"C'est un francocide"

Ce rassemblement est organisé à 18h30 place Denfert Rochereau à Paris par "l'Institut pour la Justice", une association réputée proche d'Eric Zemmour.

L'affaire Lola "dépasse ses parents, c'est toute la France qui est concernée" car "il y a eu d'innombrables crimes commis par des étrangers clandestins", a expliqué le président de Reconquête sur RMC-BFMTV.

Il a reconnu que son parti n'aurait pas organisé "la même manifestation" si le crime avait été commis par un Français. "C'est un francocide, c'est un crime commis contre un Français par un étranger. Ce n'est pas le crime individuel qui compte, c'est la masse", a-t-il expliqué.

De son côté, le député LR Eric Ciotti a indiqué sur RTL qu'il ne participerait pas aux rassemblements car "il faut respecter le deuil" de la famille de Lola. "Je ne participerai pas à toute forme de récupération" et le rassemblement auquel appelle Eric Zemmour "me paraît inopportun", a ajouté le candidat à la présidence de LR.

LP avec AFP