RMC

Meeting de Marine Le Pen: "je pense qu'il peut encore y avoir des surprises, en tout cas j'y crois"

Marine Le Pen a choisi le village d'Ennemain dans la Somme pour boucler sa campagne. Ce jeudi soir, la candidate du Front national a prononcé son dernier discours de campagne devant un millier de sympathisants, qui oscillent entre déception et espoir.

C'est à Ennemain, un petit village de 230 habitants de la Somme, que Marine Le Pen a décidé de donner son dernier meeting de campagne ce jeudi soir. Dans cette commune où le FN a recueilli 37% des suffrages au premier tour de l'élection présidentielle, la candidate FN est revenue longuement sur le débat de la veille, expliquant avoir été "l'écho de la voix du peuple" "en colère". Devant un millier de sympathisants, elle a aussi lancé un dernier appel "à tous les patriotes" pour voter pour elle.

"J'ai été assez déçue par Marine Le Pen lors du débat. Elle n'a pas su assez se défendre et n'a pas beaucoup parlé de son programme mais plus de celui de monsieur Macron. C'est donc assez compliqué…", se désole cette militante. Pour autant, tous assurent que rien n'est joué et que la victoire est possible. "Aux Etats-Unis, tout le monde disait ne pas vouloir Trump et on l'a eu. Il y a cinq ans personne ne voulait de Hollande et on l'a eu. Donc pourquoi pas Marine Le Pen, ça serait sympa", espère ce jeune homme.

Et d'ajouter: "Tout le monde croit que Macron va être président mais je pense qu'il peut encore y avoir des surprises. En tout cas j'y crois. Il faut être optimiste dans la vie". Mais, pour Florian Philippot, le vice-président du parti, l'heure n'était toutefois pas au triomphalisme ce jeudi: "On est partis en challenger. On ne se pas fait d'illusion sur notre caractère de favori, nous ne le sommes pas. On est challenger mais c'est aux Français de décider."

M.R avec Jean-Baptiste Durand