RMC

Retraites: avec la présentation de la réforme ce mardi, Elisabeth Borne en première ligne

La Première ministre Elisabeth Borne va être scrutée et écoutée très attentivement ce mardi, alors qu'elle doit présenter à 17h30 le contenu de la très controversée réforme des retraites.

Plus que quelques heures avant la présentation par Élisabeth Borne, de la réforme des retraites telle que l'imagine le gouvernement. La Première ministre, le ministre du Travail, Olivier Dussopt, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, ainsi que Stanislas Guérini, ministre de la Transformation de la fonction publique, doivent dessiner les contours de la réforme à 17h30 devant la presse.

Élisabeth Borne aura face à elle l'ensemble des syndicats. Un moment où les projecteurs seront braqués sur la Première ministre. Pour elle, c’est le moment de vérité, la grande explication face aux Français. Elle est “à l’aise” avec le projet final, dit son entourage. Et de fait, 64 ans, si c’est confirmé, c’est précisément, selon plusieurs sources, le scénario sur lequel elle voulait atterrir.

Elisabeth Borne, une redoutable négociatrice

Mais l'enjeu, ce mardi après-midi, sera de montrer que la réforme ne se résume pas à l'âge. “Justice et progrès”, insiste Matignon: justice pour les carrières longues, les parcours hachés, les femmes, les métiers pénibles. Progrès, avec une pension minimale à 1200 euros.

Élisabeth Borne a clairement pris la main. C’est elle, l’ex-ministre du Travail, qui a mené le dernier round. Négociatrice “sans état d'âme", combattante, fine connaisseuse, décrivent des participants.

Alors, va-t-elle abattre toutes ses cartes? Où gardera-t-elle quelques concessions possibles dans sa manche? La question des 1.200 euros étendue à tous les retraités pourrait en faire partie.

Sébastien Krebs avec Guillaume Descours