RMC

Un meeting commun entre les "frondeurs" de la France insoumise

Plusieurs membres de la France insoumise, dont Clémentine Autain, Raquel Garrido, Alexis Corbière ou François Ruffin, vont faire meeting commun contre la réforme des retraites en Février à Bobigny. Tous s'opposent à la nouvelle direction du mouvement.

Selon les indiscrétions récoltées par RMC, Raquel Garrido, Clémentine Autain, François Ruffin, Alexis Corbière ou Eric Coquerel vont tenir un meeting commun contre la réforme des retraites. Le 16 février prochain à 19h, ils se réuniront sur la scène de la Bourse départementale du travail de Bobigny, une salle de 800 places, aux côtés de l’eurodéputée LFI Leïla Chaibi.

Les langues se délient à LFI

Toutes ses figures insoumises ont un point commun: ils sont tous opposants internes à la nouvelle direction de la France insoumise, menée par Manuel Bompard, nouvellement nommé comme coordinateur du mouvement. En interne, certains les surnomment même "les Frondeurs", référence au mouvement interne qui avait agité le Parti socialiste pendant la seconde partie du quinquennat Hollande.

Depuis plusieurs semaines, les langues se sont déliées au sein de la France insoumise. Clémentine Autain avait dénoncé à Libération un "problème de démorcratie" au sein du mouvement quand Alexis Corbière pointait un "radical désaccord" avec la nouvelle direction insoumise et François Ruffin pointait, avec tristesse, un "rétrécissement" de la France insoumise au lieu d'un "élargissement." Des dissonnances rares au sein du mouvement fondé par Jean-Luc Mélenchon qui avait prôné, en réponse, "l'entente".

Cyprien Pézeril (avec MM)