RMC

Pont de l'Ascension: "Si elle rate l'école ce n'est pas très grave"

Lors du pont de l'Ascension il n'est pas rare de voir des élèves "déserter" les cours

Lors du pont de l'Ascension il n'est pas rare de voir des élèves "déserter" les cours - FREDERICK FLORIN / AFP

Ce matin, de nombreuses écoles ont ouvert leurs portes alors que beaucoup d’entreprises ont fermé les leurs, pour permettre à leurs employés de profiter des 4 jours du Pont de l’Ascension. Face à ce casse-tête, certains parents n'hésitent pas à faire sécher leurs enfants.

Ecole ou pas école? A chaque pont de l'Ascension, ce débat resurgit. Et difficile de trancher car cette année encore chaque académie décide de la marche à suivre. Mais si ce vendredi matin de nombreuses écoles ont ouvert leurs portes, à l'inverse beaucoup d’entreprises ont fermé les leurs pour permettre à leurs employés de profiter des 4 jours. Situation compliquée donc entre des parents en week-end et des enfants à l'école, alors certains n'hésitent pas à faire manquer l'école à leurs enfants volontairement pour pouvoir rester en famille ou partir ce week-end prolongé.

C'est notamment le cas pour Florence qui assume totalement: "Je me suis dit que, comme elle est en maternelle, si elle rate l'école ce n'est pas trop grave. J'aurais culpabilisé de la mettre à l'école en fait, que toute la famille soit au repos et qu'elle, elle doive se lever pour aller à l'école". Les enfants de Bénédicte ont eux aussi été absents des bancs de l'école en ce vendredi. En effet, toute la famille en a profité pour partir en week-end.

"Je ne pourrais pas faire ce que j'avais prévu"

"C'est un week-end prolongé donc ça vaut le coup et c'est pour ça qu'on leur fait manquer l'école et qu'on assume. Cela ne me parait pas excessif de rater une journée", assure-t-elle. Sauf que si tous les parents font comme Bénédicte et Florence, Mireille, institutrice en maternelle à Issy-les-Moulineaux, risque, elle, d’être pénalisée dans le bon déroulement de sa journée de cours. "Par exemple, on est en train de répéter pour le spectacle de fin d'année et s'il y a trop d'enfants absents je ne pourrais pas faire ce que j'avais prévu", déclare-t-elle.

Mais elle ne se fait trop d'illusions non plus. En effet, l'an dernier, à la même période, seuls 2/3 de ses élèves étaient présents. A noter enfin que l'an prochain cette question ne se posera plus: Najat Vallaud-Belkacem a récemment fait savoir que, pour les années scolaires 2015-2016 et 2016-2017, les élèves n’auront pas cours les vendredi et samedi matin suivants le jeudi de l’Ascension.

Maxime Ricard avec Juliette Droz