RMC

"C’est déjà demain": la France réalise un record du monde grâce à une plongée dans l'infiniment petit

Un court-métrage qu'on peut regarder en libre accès vient de faire décrocher à la France un record du monde. Intitulée "Stardust Odyssey", il s'agit d'une vidéo d'animation qui défie les lois cinématographiques. En présentant le plus petit personnage 3D au monde, le film vient d'entrer dans le Guinness book record.

Ça s’appelle Stardust Odyssey. C’est un court-métrage d’à peine plus d’une minute, mais c’est surtout une performance technologique incroyable. Ce film d’animation tournée dans un labo français, vient d’entrer au Guiness Book des records parce que c’est le plus petit film en stop motion jamais tourné ! Le héros du film mesure 300 microns, à peine 1/3 de millimètres : la taille d’un grain de poussière.

Cette prouesse a nécessité des équipements technologiques de pointe avec par exemple en guise de caméra un microscope électronique qui grossit un million de fois.

Qu’est-ce qu’il se passe dans le film?

Au début, on s’approche de la surface d’un vinyle et en arrivant dans un sillon on voit un tout petit personnage allongé. Il se lève, et on s’aperçoit que c’est David Bowie. Un niveau de précision incroyable pour quelque chose de la taille d’une poussière. Ensuite, le chanteur marche vers une étoile, la touche et se transforme en Ziggy Stardust, le personnage créé par Bowie, avec sa coupe toute rouge à mulet.

Pour cette minute d’action pas trépidante il a fallu imprimer des centaines de figurines en 3D parce qu’on ne peut pas animer des membres si petits, donc il fallait autant de figurines que d’images dans le film.

Quel est le but des réalisateurs ?

Le labo français qui a travaillé dessus, Femto ST, est un pionnier de la micro et nano-robotique et cherche de la visibilité. Ils expliquent que s’ils publient un article scientifique sur leurs progrès avec les robots infiniment petits, seuls les chercheurs les lisent ce qui ne rapporte qu’une visibilité minime. Du coup, Femto développe de tels projets un peu fous. En 2008 ils ont réalisé une micro-vache de 5 microns, et l’année dernière, une nano maison de 20 microns. Et à chaque fois les médias en parlent. DU coup plein d’entreprises voient ce que Femto sait faire et peuvent les contacter pour leur proposer différents projets

Qui a besoin de micro et nano-robots ?

Après Stardust Odyssey, une boîte de santé nantaise a passé commande d’un micro-pansement pour réparer la moelle épinière des tétraplégiques. Femto travaille aussi pour l’automobile, pour fournir aux motoristes des micro-capteurs de pression, de gaz ou de Co2 minuscules pour ne pas gêner le fonctionnement du moteur.

Et tous les secteurs s’intéressent à l’infiniment petit, de la médecine au spatial en passant par l’ingénierie, parce que plus c’est petit, plus c’est précis et moins ça consomme d’énergie.

Nina Godart