RMC

L'appli "FaceApp" détournée pour alerter sur le changement climatique

Appréciée ces derniers jours pour faire vieillir les visages, l'application a trouvé une nouvelle utilité.

L'application FaceApp ne permet pas que de faire vieillir les humains. Ces dernières heures, elle sert aussi à avertir sur les dangers du changement climatique.

Certains internautes ont détourné l’application téléchargée plus de 100 millions de fois pour voir à quoi ressemblerait la Terre dans quelques années. Les montages ont ensuite été publiés sur Twitter.

Sur une photo, par exemple, on peut voir à gauche notre planète, la planète bleue qui porte bien son nom. A sa droite, on retrouve un globe grisâtre qui ressemble à la lune avec plus une seule goutte d’eau ni de végétation.

Les ours polaires, aussi, ont été passés au "FaceApp" Challenge. L’animal est sur la banquise aujourd’hui mais dans le futur... il ne lui reste presque plus rien, juste de l’eau. La banquise a fondu et l’ours est mort. 

Le même filtre a été appliqué sur une bouteille d’eau en plastique. A quoi ressemblera-t-elle dans 50 ans? Elle serait alors quasiment identique, un peu salie, toujours là, sans être dégradée.

Un autre internaute, un chouia encore plus morbide a écrit: "J’ai fait le challenge FaceApp… ". On voit effectivement sa photo avec à sa droite, un écran noir. Aucune ride dans le futur car pour lui il explique "apparemment je suis mort à cause de l’inaction face au changement climatique"..

Lucas Scaltritti avec Julien Vattaire