RMC

Intempéries: comment l'urbanisation aggrave les crues en ville

Alerte météo: 28 départements toujours en vigilance orange aux orages

Alerte météo: 28 départements toujours en vigilance orange aux orages - AFP

Les épisodes orageux pourraient se multiplie et les crues en ville également. La cause ? l'urbanisation qui imperméabilise les sols notamment.

Les secours étaient toujours à la recherche ce mercredi d'un jeune de 17 ans emporté par dans la nuit de lundi à mardi à Beauvais (Oise) par la rivière Thérain, grossie par un orage. La maire de la ville décrivait sur RMC un orage d'une rare violence. Un peu partout en France, des pluies diluviennes ont provoqué des torrents dévalant des rues entières et envahissant parfois des gares.

Si la situation s'est calmée et ne devrait pas se représenter dans les jours qui viennent, les forts orages et inondations qui s'en suivent sont amenés à se reproduire avec le réchauffement climatique. Plus il fait chaud et plus les orages sont potentiellement violents.

L'urbanisation comme facteur aggravant

Face au récent épisode, les sols n’ont pas été en capacité d’absorber les pluies diluviennes. En l’espace d’une heure il est tombé deux mois de pluie, cela ne pouvait faire que des dégâts. Et l'urbanisme n'arrange rien.

Les réseaux d’assainissement ne sont pas capables d’absorber autant d’eau aussi vite. L'urbanisation aggrave les choses. Les sols sont tellement imperméabilisés que la pluie a tendance à ruisseler et les rues se transforment en torrent. Il y a des choix à faire en matière d’aménagement urbain pour limiter les dégâts mais on ne pourra jamais les éviter.

>> EN VIDEO - Tornade, tuba... Les images impressionnantes des phénomènes météo ces derniers jours en France

Géraldine de Mori avec Guillaume Dussourt