RMC

Météo: à quoi faut-il s'attendre cet été?

Après un printemps plus qu'humide, un mois de mai chaud et orageux, à quoi faut-il s'attendre cet été pour nos vacances? C'est Sébastien Léas, prévisionniste à Météo France, qui répond à cette question ce lundi dans Bourdin Direct.

Après un hiver et un printemps particulièrement pluvieux, et un mois de mai anormalement orageux, à quoi faut-il s'attendre pour notre été? Selon Sébastien Léas, prévisionniste à Météo France, l'été sera chaud et sec, surtout dans le sud–est.

"On a un signal d'un été un peu plus chaud que la normale sur une bonne partie de l'Europe, de la moitié est de la France jusqu'à l'Italie, l'Ukraine et la Turquie, dû à la persistance d'un anticyclone plus fort que la normale", explique-t-il ce lundi dans Bourdin Direct.

"Cela veut dire qu'on devrait avoir au final un été plus chaud, mais cela ne dit rien sur les périodes de vague de chaud et celles qui seront un peu plus fraîches".

Des nappes phréatiques pleines

"Ailleurs, notamment sur la façade Atlantique, on devrait être proche des normales de saison, avec un temps d'été classique, vu que l'eau de l'océan est plus fraîche que la normale", poursuit Sébastien Léas, qui prévient toutefois: "Ce que ça ne dit pas c'est le taux d'ensoleillement. Par exemple, l'été dernier, les températures étaient de saison, mais nous avons eu très peu d'ensoleillement".

Une chose est sûre, alors que l'an dernier nous parlions de sécheresse, avec le printemps extrêmement humide que nous avons traversé, les nappes phréatiques sont pleines. "Depuis décembre dernier, on a eu des vagues d'orages et de pluie qui ont amené énormément d'eau".

P. G. avec J-J. Bourdin