RMC

Orages à Beauvais: ce que l'on sait de la personne portée disparue

La ville de l'Oise a été victime de pluies diluviennes et de très violents orages, lundi soir.

Où est passé le jeune homme qui courait sur les images de surveillance?

Les recherches ont par ailleurs repris dans la matinée aux abords et dans la rivière Thérain, un affluent de l'Oise traversant Beauvais, après avoir été interrompues dans la nuit en raison des conditions météorologiques, a indiqué à l'AFP Luc Corack, directeur départemental du SDIS de l'Oise. Elles se concentrent sur un rayon de 2km dans le centre-ville. 

Les pompiers avaient été alertés dans la soirée par le SAMU, à la suite d'un signalement selon lequel un jeune homme "de 17-18 ans" serait tombé dans la rivière. "On peut craindre le pire", sur le résultat de ces recherches a déclaré Gérald Darmanin. 

L'adolescent signalé disparu lors d'un violent orage lundi soir à Beauvais aurait chuté "soudainement" dans la rivière traversant la ville, sans avoir pu se rendre compte qu'il n'était plus sur la chaussée, en raison du niveau de l'eau. 

Ce lycéen de 17 ans habitant Hermes (Oise), à 5 km de Beauvais, avait passé lundi matin son oral de baccalauréat et était sorti "manifestement à l'occasion de la fête de la musique", a indiqué la procureure de Beauvais, Caroline Tharot.

Des images de vidéo-surveillance le montrent au sein d'un groupe d'une dizaine de jeunes "à l'arrière" du lycée Jeanne Hachette de Beauvais, "dans un préau situé en contrebas de la rivière Le Thérain" où "ils avaient les pieds dans l'eau dès 23h". Cette rivière, qui traverse Beauvais, est un affluent de l'Oise.

Les images d'une autre caméra située à proximité "montrent, à 23h13, cinq personnes en train de courir, le jeune homme, en avant du groupe, chutant soudainement".

Elles "tendent à montrer que le niveau de l'eau était alors trop important pour distinguer la chaussée (ou le pont) de la rivière". "Deux jeunes hommes se sont immédiatement mis à l'eau pour tenter de récupérer la victime, en vain", a ajouté la procureure, précisant que 18 plongeurs continuent de rechercher le jeune homme et que l'enquête a été confiée au commissariat de police de Beauvais.

Des orages très violents ont frappé Beauvais lundi soir: des pluies diluviennes se sont abattues sur la ville de l'Oise, entre 22 heures et 23 heures. Il est tombé en l'espace d'une heure jusqu'à 60 millimètres d'eau à certains endroits.

"Les dégâts que nous avons constatés sont impressionnants", a souligné sur place à la mi-journée Gérald Darmanin, avant de rencontrer des commerçants touchés par ces intempéries. "Des commissions se réuniront dans les prochains jours pour la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle", a-t-il aussi promis.

Margaux Bourdin (avec X.A)