RMC

"C’est grâce à lui que je suis là et que je peux vous parler de lui": l'hommage de Anh Dao Traxel, fille adoptive de Jacques Chirac

Elle avait rencontrée Jacques Chirac à l'âge de 21 ans et avait vécu avec lui pendant deux ans. Elle a tenu à lui rendre hommage après sa mort.

C’est la voix tremblante qu’Anh Dao Traxel, fille adoptive de Jacques Chirac, a rendu un hommage à son père mort ce jeudi. C’est quand il n’était encore que maire de Paris qu’elle l’avait rencontré à la sortie d’un avion à Roissy en 1979. C’est à ce moment-là que Jacques Chirac décide de lui ouvrir sa maison. 

"Il est venu vers moi et m’a donné un mouchoir. Il m’a dit ‘ma petite ne pleure plus, désormais, tu seras ma troisième fille’", se rappelle-t-elle. 

Pour elle, il a été un "père de cœur depuis 40 ans". "C’est le côté humanisme, il a un grand cœur. C’est grâce à lui que je suis là et que je peux vous parler de lui. C’est un grand homme, simple", témoigne-t-elle la voix empreinte d’émotion. 

Plus de contact depuis 2014

Anh Dao Traxel raconte une des principales leçons que lui a donné Jacques Chirac.

"Il m’a dit que dans la vie, quand on veut quelque chose, il faut se battre pour l’avoir". 

Anh Dao Traxel a passé deux années pleines chez les Chirac après avoir été adoptée à 21 ans. En 2014, elle avait affirmé ne plus avoir de contact avec la famille Chirac. Elle espère cependant pourvoir assister aux obsèques. 

La rédaction de RMC