RMC

Christian, SDF, a rencontré le pape: "Difficile de ne pas perdre ses rêves quand on est dans la rue"

Christian, 60 ans, était un des sans-abri reçu par le pape François pour le jubilé de la miséricorde. Ancien agent de sécurité, Christian témoignait ce mardi matin face à Jean-Jacques Bourdin.

Des milliers de sans-abri et de précaires ont été reçus la semaine dernière par le pape François. Christian, 60 ans, était l'un d'eux. "Le pape nous a dit qu'il fallait rêver pour essayer de changer tout ce qui ne va pas dans notre vie. Il nous a aussi demandé de prier pour lui", se souvient Christian.

"C'est difficile de ne pas perdre ses rêves quand on est dans la rue. C'est dur parce qu'on est tenté par l'alcool, la drogue", raconte-t-il aussi.

"On nous traite comme des moins que rien"

"Je ne cherche plus de boulot, avoue Christian. Déjà à 55 ans, on ne trouve plus rien, alors à 60 ans. J'ai travaillé et cotisé toute ma vie et aujourd'hui on nous traite comme des moins que rien. On nous laisse dormir dans la rue. C'est difficile d'avoir un hébergement à Paris car il n'y a pas de la place. Je pense que la foi me fait avancer. Les églises font beaucoup de chose pour nous".

P.B.