RMC

Covid-19: "Confiné, puis-je quand même partir à l'étranger?"

ALLO MARIE - Une question de Madeleine qui devait partir passer quelques jours à Varsovie chez une amie. Elle doit partir le 30 mars mais vit dans une zone confinée et elle voudrait savoir si elle peut aller prendre son avion?

C'est la magie de ce néo-non-confinement. Depuis fin janvier on ne peut plus voyager à l'international sauf motif impérieux, en tout cas dans la plupart des pays étrangers, mais on peut toujours voyager en Europe.

Et le confinement dans 16 départements n'y change rien. Que vous viviez en zone confinée ou non, rien ne vous interdit de prendre un vol vers un autre pays européen si vous remplissez les conditions imposées par la nouvelle attestation. Or détenir un billet d’avion, de train ou de bus est un motif de dérogation pour sortir de son département. Vous avez le droit d'aller à l'aéroport même s'il est à plus de 10 kilomètres de votre domicile, et même pendant les horaires de couvre-feu. Il faudra juste que Madeleine coche le motif de déplacement n°12: "déplacements de transit et longue distance".

Pas de restriction supplémentaire

Quant aux habitants qui vivent en zone non confinée, ils peuvent venir en zone confinée pour prendre un avion sans aucun problème. Aucune restriction supplémentaire concernant les voyages n'a été annoncée par le gouvernement. 

En France en tous cas car en Angleterre par exemple les voyageurs quittant le pays pourraient d'ici quelques jours devoir s'acquitter d'une amende de 5000 livres soit 5785 euros après l'adoption d'un dispositif qui vise à décourager les voyages non-essentiels. Ce qui a évidemment déçu des millions de personnes qui espéraient partir dans les prochaines semaines.

Marie Dupin