RMC

"Dupin Quotidien"- Immobilier: les taux d'intérêt au plus bas

En matière de crédit immobilier, les taux d'intérêt sont encore en baisse le mois de mai dernier. En ce moment, ils sont en moyenne de l'ordre de 1,46%. Un niveau très bas selon l'Observatoire Crédit Logement \/ CSA. Quelles en sont les raisons? Est-ce le bon moment pour acquérir un logement?

On s'attendait à ce qu'ils remontent... Finalement, les taux d'intérêt sont repartis à la baisse depuis le début de l'année: 1,46% en moyenne au mois de mai, selon l'Observatoire Crédit Logement de l'institut CSA.

En novembre 2016, ils étaient encore plus bas (1,28%), mais si l'on prend en compte l'inflation qui s'est accélérée, les taux d'intérêt réel n'ont jamais été aussi bas depuis les années 2000. Il n’est donc plus du tout rare de décrocher des taux compris entre 1,12 et 1,25%. Et sur 15 ans, on peut assez facilement décrocher des taux sous les 1%. C'est vraiment le bon moment pour les foyers qui veulent devenir propriétaires.

C'est une assez bonne surprise en réalité car, en fin d'année dernière, les taux avaient commencé à remonter. C'est d'ailleurs ce qui aurait logiquement du se passer puisque la BCE diminue son soutien à l'économie et c'est ce soutien qui avait permis une baisse des taux importantes. Et pourtant...

Comment expliquer cette tendance?

Si les taux restent bas, c'est parce que les foyers n'arrivent pas à devenir propriétaires. La demande pour acheter un logement est en baisse et ce pour plusieurs raisons. En premier lieu, la hausse des prix de l'immobilier: les taux sont bas mais les prix ont tellement augmenté que ça ne suffit pas pour acheter son logement. Il y a aussi eu une baisse de certaines aides à l'accession décidée par le gouvernement notamment le "PTZ", le prêt à taux zéro pour les primo accédants qui est désormais réservé à certains types de logements.

Résultat: moins de demande de crédits immobiliers et des banques qui se font la guerre pour attirer des clients. Autant de facteurs qui expliquent la baisse des taux. L'autre levier pour attirer des clients: la durée moyenne des prêts est maintenant proche de 19 ans, en hausse de 6 mois depuis le début de l'année. 

Marie Dupin et X.A