RMC

Marseille: une professeure de lycée mise en examen pour des relations sexuelles avec cinq mineurs

Une professeure de lettres et d’histoire d’un lycée professionnel du 11ème arrondissement de Marseille poursuivie pour avoir eu des relations sexuelles avec cinq mineurs, dont trois de 15 ans.

Les faits se sont déroulés durant l’année scolaire 2017/2018. L’enseignante était âgée de 37 ans, mariée, avec deux enfants. Elle a été mise en examen pour "corruption de mineur", "atteintes sexuelles sur mineur par personne ayant autorité" et placée sous contrôle judiciaire à la mi-août.

"Une seconde jeunesse"

Elle a été suspendue à titre conservatoire par sa hiérarchie. Ainsi que certains élèves soupçonnés d’extorsion de fonds à la suite des faits.

L’enseignante de 37 ans, aurait ressenti comme "une seconde jeunesse", après un régime qui l’aurait mise en valeur physiquement, selon l’explication de son avocat. Elle aurait d’abord usé de son charme en séduisant l’un de ses élèves lors d’une sortie scolaire. Puis, elle aurait eu d’autres relations sexuelles avec d’autres adolescents de son lycée. Cinq mineurs au total dont trois de 15 ans.

Des photos comme moyen de chantage

Dans le même temps, elle serait entrée dans le jeu des photos et des vidéos coquines notamment sur Snapchat, jusqu'à ce que parmi les adolescents, certains en profitent pour la faire chanter et lui extorquer jusqu'à 7.000 euros.

Ce sont d’autres profs alertés par les rumeurs qui ont prévenu leur hiérarchie. L’enseignante de lettres et d’histoire a reconnu les faits devant les policiers se disant soulagée de pouvoir enfin stopper cette spirale infernale.

Lionel Dian