RMC

"Facil Habitat": cette nouvelle plateforme du gouvernement va aider les propriétaires pour les démarches administratives

INFORMATION RMC - Le gouvernement dévoile ce mardi à 17 heures une nouvelle plateforme pour aider les propriétaires à faire leurs démarches administratives. Voici comment elle va fonctionner et ce qu'elle va contenir.

Être propriétaire c'est parfois être confronté à des tas de démarches administratives, pour faire des travaux, mettre son bien en location... Pour aider les propriétaires dans la jungle des démarches, le gouvernement, en partenariat avec l'Agence national de l'habitat, lance ce mardi une nouvelle plateforme nommée Facil Habitat.

Cette plateforme doit être présentée à 17 heures par Julien Denormandie, ministre en charge de la Ville et du Logement. Le but est donc de simplifier la vie des propriétaires un peu perdus dans leurs procédures, en leur mettant à disposition des modèles de documents administratifs ou des simulateurs.

Des outils pratiques : cartes interactives, simulateurs, documents...

Dans un premier temps, la plateforme est dédiée aux propriétaires bailleurs et se concentre sur les démarches à respecter pour louer son bien. Mais dès début 2020, elle sera ouverte aux propriétaires occupants et copropriétaires et proposera des conseils pour effectuer des travaux, vendre son bien, préparer un investissement.

Un site facile d'accès pour guider les potentiels propriétaires dès qu'ils entament leurs démarches, c'est le but de cette plate-forme présentée par Martin Lagane de l'Agence national de l'habitat.

"Un couple qui habite Lille par exemple peut bénéficier d'outils pratiques, comme une carte interactive des loyers moyens au mètre carré etc... Les propriétaires disaient qu'ils étaient perdus face à la diversité des aides, des acteurs et qu'ils ne savaient pas à qui s'adresser. Facil habitat va répondre à ces questions sur un même site."

A terme, le site va aussi permettre de guider les ménages qui veulent rénover leur logement pour une meilleure performance énergétique. Aujourd'hui en France, 100.000 logements vides pourraient être loués si les propriétaires ne devaient pas faire face aux lourdeurs de l'administration.

Camille Schmitt (avec J.A.)