RMC

Fin du changement d'heure: pourquoi ce n'est pas encore acté

Dans la nuit de samedi à dimanche, à 3h il sera 2h. Le changement d'heure, dont l'abandon a été acté, connaît ses derniers instants. Mais il devrait rythmer la vie des Français jusqu'en 2021 au moins.

Dans la nuit de samedi à dimanche, à 3h il sera 2h. On croyait que c’était terminé mais les Français en auront encore pour quelques temps, au moins jusqu’en 2021, alors que le Parlement européen se donne du temps. Nos voisins doivent se coordonner pour savoir si ils veulent rester à l'heure d'été ou d'hiver et ce n'est pas simple.

L'objectif, c'est d'éviter une cacophonie avec d'innombrables fuseaux horaires qui rendraient les échanges commerciaux et le fonctionnement des transports très compliqués. Les différents états de l'UE ont jusqu'à avril prochain pour se coordonner, ce qui donnerait lieu à des changements d'heure au plus tard en mars 2021 pour celle d'été et en octobre de la même année pour l'heure d'hiver.

Les Français ont voté cette année et ils ont choisi l’heure d’été

Plus de 2 millions de Français ont répondu à grande consultation européenne en ligne lancée au mois de février dernier. Résultat: ^mis de 8 personnes sur 10 se sont prononcées pour la fin du changement d'heure. Et les participants ont plébiscité l'heure d'été comme horaire de référence, un résultat que contestent plusieurs associations. La raison est pourtant assez simple : 6 votants sur 10 vivent le changement d’heure comme une expérience négative. Et pensent que ce serait mieux en restant à l'heure d'été.

L'heure d'été favorable à l'économie

L'heure d'été a des avantages : il fait jour plus longtemps, c'est bon pour notre organisme, mais aussi pour l’économie et le tourisme car on profite davantage de nos soirées. Cela pourrait également permettre d'éviter beaucoup d'accidents de la route qui augmentent chaque année au passage à l'heure d'hiver, surtout pour les piétons.

Par contre, si l'on reste à l'heure d'été, le jour se lèvera beaucoup plus tard l'hiver, autour de 9h du matin, ce qui pourrait perturber les enfants. Enfin, le changement d’heure est bien plus facile à gérer en hiver, car il permet de dormir une heure de plus et intervient en plein milieu des vacances scolaires. Nous sommes plus en phase avec notre rythme naturel. Car nous ne sommes décalés que d'une heure par rapport à la lumière du soleil, contre deux en été.

Anaïs Bouitcha