RMC

Fin du "Grand débat": que va-t-il se passer maintenant du côté du gouvernement?

Fin du "Grand débat": que va-t-il se passer maintenant du côté du gouvernement?

Fin du "Grand débat": que va-t-il se passer maintenant du côté du gouvernement? - RMC

Plus de deux mois de consultation, des centaines de milliers de propositions citoyennes, parfois contradictoires ou coûteuses: Edouard Philippe doit tirer lundi le bilan du grand débat lancé face à la crise des "gilets jaunes", en attendant les premières décisions concrètes d'Emmanuel Macron.

Et maintenant? Le Premier Ministre Edouard Philippe est attendu sous la nef du Grand Palais à Paris, lundi, afin de dévoiler la synthèse des attentes des Français qui ont participé aux 10.134 réunions locales, contribué aux 16.337 cahiers de doléances ouverts en mairies, ou contribué en ligne sur internet - 1,9 millions de contributions dans le cadre du "Grand Débat". 

La balle est maintenant dans le camp de l'Exécutif. Et c'est une étape plus que décisive: d'abord, Edouard Philippe doit poser le diagnostic et les perspectives basés sur les 1.500 pages de synthèse des remontées. 

Plus de trois heures de compte rendu sont ainsi prévues. C'est le dernier moment symbolique du "Grand Débat": le Premier ministre fera un discours mardi à l'Assemblée Nationale, puis mercredi au Sénat, un terrain plus politique, pour esquisser des solutions. 

De son côté, Emmanuel Macron devrait, lui, annoncer des mesures "très concrètes" en réponse à la crise des "gilets jaunes" lors d'un discours à la mi-avril. 

C'est donc une séquence particulièrement importante qui s'ouvre pour l'Exécutif: "de ce qui va ressortir de tout ça, dépend la poursuite du quinquennat", prévient un député de la majorité. Et d'ajouter: "On est attendu au tournant".

L'Exécutif promet d'ores et déjà des mesures palpables, notamment en matière de transition écologique et de démocratie.

Paul Barcelonne avec Xavier Allain