RMC

François de Rugy a présenté sa démission

Le ministre de la Transition écologique François De Rugy a annoncé sur Facebook ce mardi qu'il a présenté sa démission au gouvernement.

Finalement, François de Rugy a démissionné. Le ministre de la Transition écologique a annoncé dans un post Facebook qu'il a présenté sa démission au gouvernement à la suite des différentes révélations concernant notamment ses repas fastueux du temps où il était président de l'Assemblée nationale. 

Il avait pourtant expliqué vendredi matin au micro RMC de Jean-Jacques Bourdin qu'il n'avait "absolument pas de raison de démissionner".

Mais la pression sur lui semble trop forte comme il l'explique dans son communiqué. Il explique par ailleurs qu'il a déposé une plainte pénale en diffamation contre Mediapart qui a publié des "contre-vérités", selon lui.

Anticipe-t-il de nouvelles révélations? Mediapart a en effet expliqué peu après sa démission ce mardi après-midi qu'ils lui avaient "envoyé lundi soir des questions en vue de la publication d'une nouvelle enquête" sur l'utilisation de ses frais professionnels en tant que député. 

"L'information a été plus forte que la communication", a déclaré le journaliste de Mediapart Fabrice Arfi auteur de l'enquête. "Mediapart n'a fait que son travail et continuera de le faire", a souligné le journaliste. "La démission de M. Rugy, qui n'appartient qu'à lui et au gouvernement, montre une chose: l'information a été plus forte que la communication".

Le président Emmanuel Macron a dit mardi avoir accepté la démission de François de Rugy, soulignant qu'il s'agissait d'une "décision personnelle" du ministre de la Transition écologique et que le chef de l'Etat "respecte pour qu'il puisse se défendre pleinement et librement".

James Abbott avec AFP