RMC

"Gilets jaunes": 651 personnes interpellées à Paris dont 536 placées en garde à vue

-

- - -

La France se prépare ce samedi à une quatrième journée de manifestations des "gilets jaunes", redoutant de nouvelles violences, notamment à Paris en partie barricadée, où des forces de l'ordre sont mobilisées en nombre depuis l'aube.

Il y avait samedi à la mi-journée 31.000 "gilets jaunes" lors de la quatrième journée de mobilisation en France, dont 8000 à Paris. Plus de 700 interpellations ont été effectuées, dont 651 à Paris. Parmi elles, 536 personnes ont été placées en garde à vue, selon la préfecture de police.

Un chiffre "totalement inédit", a déclaré sur France 2 le secrétaire d'Etat à l'Intérieur, Laurent Nunez. Un bilan qui ne devrait cesser d'augmenter au cours de la journée.

Les autorités qui craignent de voir se reproduire dans Paris les scènes d'émeute urbaine ont renforcé les contrôles dans les gares et pratiquent la fouille systématique aux abords des lieux de manifestation.

Au total, les forces de l'ordre ont procédé à près de 1000 interpellation en France et plus de 720 personnes ont été placées en garde à vue selon une source policière.

Partout dans l'Hexagone, des mesures de sécurité exceptionnelles ont été décrétées, notamment à Paris où les scènes de guérilla urbaine du weekend dernier ont stupéfié le pays et l'étranger. 89.000 membres des forces de l'ordre seront mobilisés, dont 8.000 à Paris.

Le gouvernement a multiplié les appels au calme, et plusieurs figures de cette contestation très diverse ont appelé à défiler pacifiquement.

La rédaction (avec AFP)