RMC

"Gilets jaunes": des manifestations non-déclarées pour l'acte 13

RMC
Plusieurs appels à manifester ont été lancés sur les réseaux sociaux. À Paris, Marseille, Bordeaux ou encore Vintimille, plusieurs rassemblements non pas été déclarés en préfecture.

Treizième samedi consécutif de mobilisation pour les "gilets jaunes". Ce samedi encore, des appels à descendre dans la rue un peu partout en France ont eu lieu. La semaine dernière, 58.600 personnes s'étaient rassemblées dans toute la France selon le ministère de l'Intérieur. 

Dans la capitale, une manifestation a été déclarée en préfecture, avec un rendez-vous à 10h30 place de l'Etoile. Le cortège doit descendre les Champs-Elysées, passer devant le Quai d'Orsay, l'Assemblée nationale, le Sénat, le Medef et la manifestation doit se terminer sur le Champ-de-Mars à 17h. En plus de cette manifestation, 3 autres rassemblements sont prévus à Paris d'après la préfecture qui a prévu un important dispositif policier. 

Une mobilisation en baisse?

Comme les week-ends précédents, un appel à se rassembler à partir de 13h a été lancé à Bordeaux, mais le parcours des manifestants est inconnu. À Marseille, le rendez-vous des "gilets jaunes" est fixé sur le Vieux Port. Chantal a participé à toutes les manifestations.

"Là, il va y avoir les vacances donc on va redescendre un petit peu en nombre parce qu’on a aussi une famille. Donc, probablement, qu’on va dire ‘c’est super le mouvement s’essouffle’, mais non, il ne s’essouffle pas, on est pas fatigué. On attend qu’ils répondent enfin à nos revendications", indique cette "gilet jaune" marseillaise. 

D’autres manifestations sont aussi prévues à Rennes, Lorient, Lyon, Caen, Toulouse ou encore à Vintimille à la frontière franco-italienne où des "gilets jaunes", dont Maxime Nicolle, vont se rassembler. 

Difficile de prévoir la mobilisation pour cette nouvelle journée de manifestation, même si le nombre d’inscrits sur les événements Facebook est en baisse. 

Martin Juret et Bettina de Guglielmo avec Guillaume Descours