RMC

Gilets jaunes: On viendra à Paris tous les week-ends, toute l'année s'il le faut

Certains "gilets jaunes" vont de nouveau se rendre à Paris samedi pour l'acte dix de la mobilisation. Et certains s'attendent à de nouvelles tensions dans la capitale.

L'Acte X des "gilets jaunes" se prépare. Le grand débat national lancé ce mardi par le gouvernement n'a vraisemblablement pas entaché la mobilisation des gilets jaunes. Ils s'organisent d'ores et déjà sur les réseaux sociaux et prévoient de se rassembler à Paris et en région pour ce dixième samedi de mobilisation

Comme pour chaque mobilisation, Brigitte et Aymeric préparent leurs sacs. "On a un masque pour les lacrymos, des pansements... Ça nous a servis déjà au moins quatre pour des tirs de flash-ball et des coups de matraque", expliquent-ils. Comme chaque samedi, ils iront à Paris pour manifester. Ils sont allés aider des gilets jaunes blessés. Ce couple n'avait jamais manifesté avant le mouvement des gilets jaunes. Mais face aux violences policières et aux débordements, difficile de garder son calme, concède Aymeric.

"J’ai envie de balancer des trucs sur les CRS. Mais ce qui m'arrête, c'est que j'ai quatre gamins, un boulot. C’est ça qui me garde pacifique", explique Aymeric. 

A Paris tous les week-ends

Marc, jeune métallier ferroviaire, prévient: "Plus la provocation va s'amplifier, plus le peuple va monter en pression aussi, une haine en appelle une autre". Tous les trois se sont rencontrés à la gare d'Evreux pour l'acte 2. "Depuis, on ne n’est pas séparé quoi s’il y en a un qui est coincé dans un fumigène, on va le chercher, s’il y en a un qui est perdu, on va le chercher", détaille Marc. Et Aymeric va encore plus loin. "On ferait tout pour eux en fait", confie-t-il. 

Ils comptent bien rester soudés pour la suite du mouvement. "Rien ne nous fera arrêter. On viendra à Paris tous les week-ends, toute l'année s'il le faut". 

Marie Monier avec Guillaume Descours