RMC

Immobilier: à quel prix vos voisins ont-ils acheté ou vendu leur bien?

C’est une petite révolution pour le secteur de l’immobilier. On pourra désormais savoir précisément combien notre voisin a vendu sa maison ou son appartement.

C’est une initiative du ministère de l’Economie. Depuis peu, un site internet recense et rend accessibles toutes les données transmises par les notaires lors de l’enregistrement des transactions des 5 dernières années.

Concrètement, il vous suffit d’aller le site: app.dvf.etalab.gouv.fr/. En cliquant sur la maison ou l’immeuble souhaité sur une carte interactive, le prix de vente du bien immobilier en question apparaît.

Il s’agit du prix net vendeur, c’est-à-dire déduit des frais de notaire et des honoraires de l’agence immobilière. Et si le logement est situé dans un immeuble, la surface vendue apparaît également ce qui permet de connaitre aussi le prix au mètre carré

Pratique pour l'achat d'un bien

L’objectif est de permettre au public d’accéder à toutes les données détenues par les administrations. Et c’est surtout très pratique quand on veut acheter un bien immobilier.

Avant, quand on voulait acheter un appartement ou une maison, le vendeur ou l’agent immobilier pouvait nous raconter un peu ce qu’il voulait. On pouvait seulement s’appuyer sur les sites d’estimation en ligne. Mais ces informations en ligne ne sont pas forcément fiables.

C'est aussi pratique pour les vendeurs qui peuvent savoir combien leurs voisins ont vendu leur maison ou leur appartement ce qui peut les aider à fixer leur prix de vent.

Quelques limites

Chaque année, les données seront publiées en avril et en octobre pour des transactions enregistrées quatre mois avant. Or, le marché peut avoir augmenté ou baissé entre-temps.

Par ailleurs, dans les petites villes et les zones rurales il y a moins de transactions et connaître le prix de vente d’une maison il y a plusieurs années n’est pas très utile. Toute la question est de savoir si ce site aura une influence sur les prix, en poussant les vendeurs à arrêter de proposer des prix très au-dessus du marché.

Marie Dupin