RMC

INFOGRAPHIE - Qui va payer quoi pour la taxe d'habitation?

Depuis 2020, une grande majorité des Français ne paye plus la taxe d'habitation. Qui sera concerné cette année?

C'est une des mesures phares du mandant d’Emmanuel Macron, la suppression de la taxe d’habitation. Une suppression progressive. Alors qu’est-ce qu’on va payer cette année?

Pour 80% des Français, rien du tout, la taxe d’habitation a bien été supprimée. Pour les 20% qui restent, vous allez avoir automatiquement une réduction de 30% cette année, 65% l’année prochaine, avant qu’elle ne soit totalement supprimée.

Qu’est-ce qui fait que vous allez payer ou pas?

C’est tout simple, ça dépend de vos revenus. En dessous de 27.761 euros de revenus en 2020 pour une part fiscale, vous ne la payez pas. Si vous êtes mariés avec deux enfants, il ne faut pas dépasser 56.549€ de revenus. Au-dessus vous la payez, mais avec donc quand même forcément une réduction cette année. Ça vous concerne que vous soyez propriétaires ou locataires.

Il y a quand même quelques cas particuliers. Ces réductions et suppressions ne concernent que la résidence principale, pas la résidence secondaire. À l’inverse, même si vous avez un revenu élevé, vous ne payez plus la taxe d’habitation si vous avez plus de 60 ans, si vous êtes veuf ou encore si vous êtes bénéficiaire de l’allocation aux adultes handicapés.

Mais attention, même si vous ne payez plus la taxe d’habitation, il vous restera quand même à payer la redevance TV, 138 euros cette année en métropole, 88 euros dans les départements d’Outre Mer.

Si je n'ai pas payé la taxe d’habitation l’an dernier, forcément cette année, je ne la payerais pas non plus?

A LIRE AUSSI - Taxe d'habitation: êtes-vous concernés par sa suppression définitive?

Et non, pas forcément, l’an dernier 800.000 foyers qui avaient bénéficié de l’allègement de la taxe l’avaient à nouveau payé à taux plein à cause d’une hausse de salaire, il suffit parfois de pas-grand-chose pour repasser au-dessus du seuil d’exonération. Ça marche dans les deux sens, un million de ménages sont passés d’une taxe à taux plein à une exonération totale en un an. On devrait être sur les mêmes chiffres cette année, donc il y aura les bonnes, et les mauvaises surprises.

Si vous ne savez pas trop où vous vous situez, il y a un simulateur sur le site impots.gouv.fr qui vous dira si vous allez la payer ou pas. Il suffit de mettre votre revenu fiscal de référence et le nombre de parts. Sinon pas d'inquiétude, si vous devez la payer, le service des impôts vous en informera à partir du 1er octobre si vous n’êtes pas mensualisés, à partir du 20 octobre si vous l’êtes. Et vous aurez jusqu’au 15 novembre pour payer.

Dans quelle ville la taxe d’habitation est-elle la plus élevée?

Le top trois des villes avec les plus forts taux, c’est Lille puis Marseille et Nîmes. À l'inverse, c'est à Paris qu’il est le plus faible, suivie de Boulogne-Billancourt puis Annecy. C’est une taxe locale, donc ce que vous payez au final dépendra de votre revenu, mais aussi de la taille de votre logement et de la ville où vous habitez, ce sont les collectivités locales qui décident du taux de la taxe, avec forcément de grosses disparités.

Géraldine de Mori