RMC

"J'ai fait mon possible": ému par le témoignage de Chantal sur RMC, un auditeur lui offre 5000 euros

Chantal avait appelé RMC il y a deux semaines, en larmes. Elle expliquait avoir de grosses difficultés financières, qu'elle ne vivait qu'avec 50 euros par mois et allait devoir vendre sa maison. Un cri du cœur qui a ému Jo et son ami, qui ont décidé de l'aider financièrement.

C’est une aide que personne n’avait vu venir. Chantal avait appelé en RMC en direct il y a deux semaines. Très touchée, elle avait raconté être en grande difficulté. Elle expliquait que sa maison est hypothéquée, qu’elle allait devoir s’en séparer et qu’elle allait se retrouver à la rue, qu’elle ne recevait aucune aide. Si elle touche une retraite de 800 euros, une fois qu’elle a payé toutes ses factures, elle n’a plus que 50 euros pour le mois.

Cet appel a énormément ému nos auditeurs, beaucoup nous ont contactés pour aider cette ancienne auxiliaire de vie qui fêtera ses 70 ans dimanche. Et ça a débouché sur une belle histoire puisqu'un de nos auditeurs, Jo et son ami, qui veut rester anonyme, ont carrément donné à Chantal de quoi s'en sortir 5000 euros.

“J’ai entendu qu’il ne lui restait que 50 euros pour manger par mois, c’est quand même quelque chose qui vous touche, qui vous fait beaucoup de peine. J’ai senti que c’était mon devoir de l’aider. Mon ami a des moyens financiers qui sont, on va dire, supérieurs à la moyenne. J’ai fait mon possible avec les moyens du bord et donc maintenant elle peut vivre sans angoisse de fin de mois pendant un petit moment. Et on va essayer d’aller un petit peu plus loin en lui trouvant un appartement, un logement qui lui convient”, explique Jo.

"C'est merveilleux"

Pour Chantal, le geste de Jo et son ami est presque irréel.

“Jo et son ami m’ont sorti de la misère. Ça me choque parce que je ne pensais pas que quelqu’un d’étranger pourrait m’aider. C’est merveilleux. Je vous assure que je l’ai au fond du cœur cet homme et son ami", confie-t-elle ce vendredi matin encore très émue.

Chantal vivait près d’Agen, mais elle espère pouvoir trouver un logement dans l’Yonne. Elle veut se rapprocher de sa petite fille parce que “c’est tout ce qu’il lui reste”, “ça ferait du bien de plus être isolée”.

Joanna Chabas avec Guillaume Descours