RMC

"Je ne sais pas comment on va s'en sortir": la détresse des commerçants reconfinés dans 16 départements

Plus de 110.000 commerces vont devoir de nouveau baisser le rideau après l'annonce d'un reconfinement dans 16 départements dont ceux d'Île-de-France.

Sous le masque de Valérie, le rire est nerveux: "Je déprime d'abord". Cette gérante d'une boutique de vêtements vient d'apprendre qu'elle va devoir fermer ces 4 prochaines semaines en raison du confinement en vigueur dans 16 départements: "On est pas préparés, ça se fait en 24h, il faut tout prévoir pour rester chez soi, j'ai une tonne de retouches que les gens sont censées venir chercher. Je ne sais pas quoi faire, les bras m'en tombent, c'est catastrophique".

Catastrophique, et surtout sans fin, le plus dur pour Valérie, c'est de ne pas voir d'issue à la crise: "C'est un cercle infernal. ils nous font croire qu'en nous confinant à 18h on allait s'en sortir mais en fin de compte, même avec tous les efforts qu'on a fait depuis un an on replonge. Tous ces efforts n'ont servi à rien".

>> A LIRE AUSSI - Voici le classement des produits qu'on a le plus acheté en grande surface en 2020

"C'est fini pour le commerce"

Un nouveau confinement, et des boutiques qui inévitablement devront mettre la clé sous la porte selon Thierry Veron, président des commerçants parisiens: "C'est fini pour le commerce. Je ne sais pas comment on va s'en sortir. Je pense que les aides qu'on peut avoir en plus doivent être des aides cash sans remboursement. Si on ne peut pas payer aujourd'hui on ne pourra pas plus payer demain".

En plus des magasins les rayons dits non-essentiels dans les grandes surfaces devront également fermer. 110.000 commerces sont concernés dans les seize départements au total.

Romain Houg (avec G.D.)