RMC

"Je vais saluer un grand homme d’État", les Français se pressent pour signer le livre d'or en la mémoire de Jacques Chirac

-

- - -

Après la mort de Jacques Chirac, ce jeudi, les portes de l’Élysée étaient restées ouvertes jusqu’à 3 heures du matin avant de rouvrir le lendemain. L’occasion pour les Français de rendre hommage à leur manière à l’ancien président.

Une longue file d’attente encombrait les devants de l’Élysée. Des centaines de français attendaient, quelques heures après la mort de Jacques Chirac, pour remplir les pages des quatre livres d’or mis à leur disposition. "Je viens saluer l’homme politique, le maire de Paris, explique Corinne, parisienne. C’est un homme d’État, il a su représenter la France. Je salue le personnage".

"Je suis honoré et très fier"

"Homme d’état, précurseur et amoureux de la France, les Français s’en souviendront. Reposez-vous bien monsieur le Président", récite fièrement, Matthieu, tout juste signataire du livre d’or. C’est la première fois que je mets les pieds à l’Élysée. Je suis honoré et très fier".

"Je me sens proche même sans jamais l’avoir rencontré"

Ce vendredi matin, sur les coups de 8h30, les portes se sont une nouvelle fois ouvertes. "Je vais saluer un grand homme d’État, extrêmement charismatique, raconte une femme à quelques mètres du palais présidentiel. Il a donné 40 ans à la France. Il s’est opposé à la guerre en Irak en vers et contre tous".

"Il était proche de son peuple avec ses qualités et ses défauts aussi. Mais globalement on garde une image très positive de Jacques Chirac, quelqu’un dont je me sens proche même sans jamais l’avoir rencontré".

Alfred Aurenche (avec Maxime Trouleau)