RMC

Les 17,6 millions de foyers Français qui paient des impôts versent 4.520 euros en moyenne

LECHYPRE DU JOUR - La direction générale des finances publiques vient de publier son bilan de la campagne 2020 de collecte d'impôt.

4.520 euros. C’est le montant de l’impôt sur le revenu acquitté en moyenne par les 45% de contribuables qui y sont assujettis, soit 17,6 millions de foyers. Ce ce que montre le bilan que vient de publier la Direction générale des finances publiques de la campagne 2020 de collecte d’impôt sur le revenu, l’année en vigueur du prélèvement à la source.

A l’inverse donc, 21,7 millions de foyers n’étaient pas imposables et 3,4 millions d’entre eux ont même pu bénéficier d’une restitution d’impôt en 2020: 828 euros en moyenne.

L’impôt sur le revenu rapporte chaque année de plus en plus à l’Etat

En moyenne depuis 2010, l'impôt sur le revenu a généré 5% de recettes en plus chaque année. Une hausse que la DGFiP justifie par l’inflation salariale, la progression du nombre de foyers fiscaux (+0,7% par an en moyenne) ainsi que par "la mise en place de plusieurs évolutions fiscales" et notamment "la création d’une tranche d’imposition à 45%, l’introduction de la contribution exceptionnelle sur les hauts revenus, ou l’abaissement du quotient familial" qui ont entraîné un surcroît de recettes.

Quelle est l’origine des revenus déclarés par les Français?

Les traitements et salaires représentaient à eux seuls près de 60% de cette somme (656,5 milliards d'euros, +0,9%) tandis que les pensions de retraites et rentes pesaient tout de même 27% de l'ensemble (296 milliards d'euros, +2,5%).

Viennent ensuite les revenus de capitaux mobiliers et les plus-values (4,1%), les bénéfices non-commerciaux (3,5%), les revenus fonciers (3,3%), les bénéfices industriels et commerciaux (1,6%) et les bénéfices agricoles (0,6%).

>>> A LIRE AUSSI - +33% d'installations de boitiers éthanol en 2021: pourquoi le bioéthanol est le carburant qui flambe

Emmanuel Lechypre (avec J.A.)