RMC

Manifestation des "gilets jaunes": le défi des forces de l'ordre

-

- - -

Les gilets jaunes de toute la France manifestent ce samedi à Paris. Un rassemblement aux contours gardés secrets qui préoccupe les autorités.

Les gilets jaunes restent mobilisés. Pour les manifestations de ce samedi, les pouvoirs publics prévoient un dispositif capable de faire face à 30.000 manifestants. Environ 3.000 policiers seront mobilisés pour encadrer la manifestation à Paris. Et notamment éviter que les manifestants ne prennent le chemin du Palais de l'Elysée.

Sur Facebook 35.000 personnes avait signifié leur participation ce vendredi à la manifestation parisienne, et 212.000 se disaient intéressées. Mais comme le weekend dernier, quasiment aucun rassemblement n'a été déclaré, notamment pour le grand rendez-vous place de la Concorde auquel plus de 35.000 personnes se sont dites prêtes à participer sur le réseau social. Les autorités ont par avance exclu ce lieu pour des raisons de sécurité.

"Parmi ces amateurs de la manifestation, des professionnels de la casse vont s’infiltrer"

Partout, le mot d'ordre est le même: le secret. Et l'une des inconnues réside dans le nombre de casseurs qui pourraient tenter de profiter de la manifestation. Cette mobilisation des gilets jaunes à Paris est donc un véritable défi pour les forces de l'ordre.

Les autorités sont sur le qui-vive face à cette manifestation d'ampleur inconnue. C'est ce qu'explique Yves Lefebvre, le secrétaire général du syndicat Unité-SGP-Police-FO.

"Il y a beaucoup d’éléments inconnus autour de cette manifestation. Ça va être très compliqué à encadrer. Savoir d’où ça va partir, pour aller vers où et même quel sera son stationnement. C’est là-dessus qu’on appréhende un peu parce qu’on risque d’avoir parmi ces amateurs de la manifestation, des professionnels de la casse qui vont s’infiltrer".
Alice Froussard (avec C.P.)