RMC

Noël 2020: téléscope, roue électrique... Des idées de cadeaux pour s'évader

C'EST DEJA DEMAIN - On continue notre sélection d’idées pour Noël avec du 100% Made in France. Lundi, c’était pour les enfants. Aujourd’hui c’est pour les plus grands. Des cadeaux qui permettent de s’évader

Et on commence avec un télescope. En ce moment tout ce qui peut nous aider à nous évader est clairement bon à prendre. Je vous ai beaucoup parlé des casques de réalité virtuelle, une autre option, pour partir très très loin, c’est de scruter l’immensité du cosmos. D’ailleurs les ventes de télescopes ont explosé depuis le début de la crise sanitaire.

Celui-ci est particulier, c’est un télescope connecté et intelligent. Il a été mis au point par une startup Montpelliéraine qui s’appelle Vaonis. C’est un très bel objet. Et quand je dis qu’il est intelligent c’est qu’il va faire le boulot à votre place. 

Sa particularité: il est relié à l’écran de votre smartphone ou de votre tablette. Via une application, je vais choisir choisissez un astre, une constellation, une nébuleuse. Et le télescope va pivoter automatiquement et aller chercher ce que vous avez demandé, et suivre sa trace en compensant automatiquement la rotation de la Terre.

Donc évidemment c’est beaucoup plus facile que de tout gérer manuellement, surtout quand on n’y connaît pas grand-chose. L’autre avantage, pour les citadins, ou la pollution lumineuse rend l’observation des étoiles difficiles, un filtre spécial permet de passer outre et de pouvoir quand même profiter des astres.

Et puis, comme il est connecté, on peut prendre en photo ses observations, les partager sur les réseaux sociaux. Les créateurs de la startup observent une multiplication des prises de vue à chaque confinement, ce qui montre ce besoin d’évasion et d’infini -à moins que ça ne soit pour observer ses voisins.

L'évasion... à condition d’avoir les moyens

Quand je parle de cadeau de Noël, clairement ce sont des appareils de luxe ou en tout cas de passion, un télescope comme celui-ci coûte autour de 4.000 euros. Mais on peut précommander une version simplifiée mise au point par la même startup pour 1.000 euros, ce qui est plus raisonnable. Mais des télescopes, on en trouve à tous les prix ; parfois moins de 100 euros.

Autre moyen de s’évader, un peu plus terre-à-terrre : le vélo. C'est un deuxième moyen de s’évader, surtout maintenant qu’on est semi-déconfinés. C’est un de mes coups de cœur de cette année. Beaucoup de gens fuient les transports en commun. Je vous ai apporté une roue connectée qui permet de transformer en moins de 5 minutes n’importe quel vieux vélo qui traîne à la cave ou au fond du garage, en vélo électrique.

Ca s’appelle Teebike, c’est une startup parisienne qui l’a mise au point et le concept est très ingénieux. C’est une roue d’apparence à peu près normale qui va venir remplacer la roue avant. Ca se monte très facilement, en 5 minutes, sans avoir besoin d’être un as du bricolage. Et à l’intérieur de la roue, vous avez un moteur intégré de 250 watts, très compact, une batterie, qui se recharge sur secteur, comme un smartphone, et une connexion Bluetooth avec une application qu’on télécharge sur son smartphone et qui sert de tableau de bord.

On va pouvoir régler le niveau d’assistance électrique que l’on souhaite -si on est en montée, s’il y a du vent de face- et vous avez un antivol intégré. On est bridé à 25km/h, comme tous les vélos électriques en France -on pourrait aller beaucoup plus vite en théorie- et on a une autonomie de 80 km environ.

L’intérêt évidemment, c’est qu’on est pas obligé de racheter exprès un vélo. Ca coûte 750 euros, depuis le début du déconfinement, leurs ventes explosent. Et c’est éligible aux aides pour l’achat d’un vélo électrique en Ile-de-France, notamment, qui prend en charge la moitié du prix.

Anthony Morel (avec J.A)