RMC

Ocean Viking: le bateau accueilli vendredi à Toulon, un tiers des passagers "relocalisés" en France

C'était l'une des possibilités évoquées: l'Ocean Viking sera bien accueilli à Toulon, vendredi. Gérald Darmanin a dénoncé un "choix incompréhensible" de l'Italie de ne pas l'accueillir et a annoncé qu'un tiers des passagers allaient être relocalisés en France. Plus tôt, ce jeudi, une évacation sanitaire de quatre exilés avait été mise en oeuvre.

Le bateau humanitaire Ocean Viking va être accueilli dans le sud de la France, à Toulon, ce vendredi, a annoncé Gérald Darmanin à l'issue du conseil des ministres, jeudi.

Plus tôt dans la journée, une évacation sanitaire de quatre exilés avait été mise en oeuvre.

"J'ai bien précisé, à la demande du président de la République, que c'est à titre exceptionnel que nous accueillons ce bateau, au vu des quinze jours d'attente en mer que les autorités italiennes ont fait subir aux passagers", a déclaré Gérald Darmanin.

La France va accueillir un tiers des exilés

Il a dénoncé un "choix incompréhensible" de l'Italie de ne pas l'accueillir. En réponse, la France a décidé de suspendre l'accueil prévu, cet été, de 3.500 réfugiés actuellement en Italie.

Sur les 231 exilés à son bord, dont 57 enfants, la France va en accueillir un tiers. Le ministre de l'Intérieur a précisé que ceux qui ne répondront pas aux critères de demande d'asile "seront reconduits directement".

L'ONG SOS Méditerranée fait part d'un "soulagement teinté d'amertume", et insiste sur le fait qu'il est "urgent que l'Union Européenne mette en place un mécanisme de réparition pérenne".

AB avec AFP