RMC

Pourquoi appelle-t-on le premier dimanche de l'année, le "Love Sunday"?

Ce dimanche, nous avons vécu ce qu’on appelle le "Love Sunday". Un jour spécial, notamment pour les célibataires, puisqu'il est dédié à la recherche de l'amour.

"Le dimanche de l’amour" est un concept apparu depuis une dizaine d’année: le premier dimanche de l’année correspond au jour où l’on bat des records d’inscriptions sur… les sites de rencontres. Avec un pic de fréquentation entre 21 heures et 22 heures.

A l’heure qu’il est, vous avez donc peut-être assez peu dormi après avoir tchatté en ligne toute la nuit avec un ou une inconnue.

Pourquoi cette affluence massive sur les sites de rencontres début janvier?

Trois raisons: d’abord, l’effet "bonne résolution" pour certains célibataires qui se décident à sauter le pas. Ajouter à cela, la pression sociale après des fêtes passées en famille, où l’on vous a demandé 50 fois pourquoi vous n’étiez pas marié. Sans oublier le couvre-feu, la fermeture des bars, et le froid: autant de bonnes raisons pour chercher l’amour en ligne.

Enfin, ce n’est que le début: ce "Love Sunday" marque le lancement de 6 semaines d’audiences records pour ces sites, jusqu’à la Saint-Valentin, autre grand moment pour faire des rencontres en ligne.

Verbalisés pour avoir participé à un "réveillon coquin"

En parlant de rencontres: à Marseille, certains ont justement été verbalisés pour avoir rencontré trop de monde. 27 personnes, femmes et hommes, ont été interpellées pour non-respect du couvre-feu après avoir été surpris dans un club privé.

Ils fêtaient le passage à la nouvelle année en tenues "coquines" dans cet établissement baptisé "Au quatre sans coup Férir". 

Charles Magnien