RMC

Pourquoi la Charente-Maritime est le département le plus prisé par les touristes Français cette année?

Selon une enquête de Cofidis, la Charente-Maritime est le département le plus prisé par les touristes français cette année, juste devant l’Hérault et le Var.

Les plages ont fait le plein pour le premier week-end du mois de juillet. Cette année, la moitié des vacanciers Français resteront en France. Et nombreux iront dans la direction la côte Atlantique, jugée par certains plus tranquille et plus reposante que la Côte d’Azur. 

Selon une enquête de Cofidis parue le 20 juin, la Charente-Maritime est d'ailleurs le département le plus prisé (8%) par les touristes français cette année, devant l’Hérault et le Var.

Et les touristes sont nombreux à découvrir la côte Atlantique. A Chatelaillon, en Charente-Maritime, près de La Rochelle, Lauriane a découvert une source de plaisir. Elle a adoré l'année dernière, alors et elle revenue sans hésiter, avec ses trois enfants, son mari, et sa mère.

"Ce sont des plages à perte de vue, de l'eau propre et belle..."

La mère de Lauriane, Martine découvre la région…elle a fait le chemin depuis la Haute Savoie !

"Je viens d'Annecy, on a notre lac mais l'été il y a beaucoup plus de monde. Là, il y a de l'espace, ça fait plaisir de voir d'autres choses on va dire."

"Les gens viennent à la fois pour la plage et ont besoin aussi de se revivifier"

Un succès que constate Joy, une habituée de ces plages, avec ses bons et ses mauvais côtés.

"Il est plus difficile de se garer également ! C'est vraiment une région agréable où il fait beau toute l'année", s'enthousiasme-t-elle.

Et ce qui compte, c’est aussi l’intérieur des terres. Stéphane Vilain est le Président de Charente tourisme.

"Les gens viennent à la fois pour la plage et ont besoin aussi de se revivifier. Et c'est vrai que notre campagne leur permet de le faire. Si le beau temps est de la partie je peux vous assurer qu'on va faire un bel été."

Un été qui pour l’instant commence bien. Les chiffres du début de saison en Charente Maritime sont très nettement en hausse par rapport à l’an dernier.

Mahauld Becker-Granier