RMC

Appels à se faire vacciner: "On ne sait pas ce que pourrait faire une combinaison grippe - Covid sur certains patients"

Faut-il, plus que jamais, se faire vacciner contre la grippe? C'est l'appel dernièrement de nombreux professionnels de médecine à l'attention des personnes à risques. Une campagne inédite sera lancée le mois prochain.

“Personnes à risques, faites vous vacciner contre la grippe”, c'est le message lancé par le monde de la santé. Et cela concerne notamment les plus de 65 ans, les asthmatiques, les diabétiques, les soignants. Moins de la moitié d'entre eux se sont fait vaccinés l'hiver dernier.

En France, de 2 millions à 8 millions de personnes sont touchées chaque hiver par cette maladie, qui a causé la mort de 8000 à 14.000 personnes par an au cours des trois dernières saisons.

“Alors il faut que ça change”, alerte le professeur Serge Gilberg. Les professionnels auront du mal à gérer en même temps épidémie de grippe et de Covid-19. 

"Cette année c’est encore plus important. On sait que parmi les populations à risque, il y a un risque d’hospitalisation et ces personnes pourraient encombrer les hôpitaux alor qu’on va avoir besoin de lits”, indique-t-il.

La crainte d'une combinaison covid et grippe

Actuellement les pharmaciens ne sont autorisés à vacciner que les 12 millions de français à risque. Des professionnels qui comme Eric Myon réclament de pouvoir vacciner toute la population. 

"Notre souhait c’est d’être présent dans la vaccination contre la grippe pour obtenir de grands résultats, meilleurs que l’année dernière. Surtout qu’aujourd’hui on ne sait pas ce que pourrait faire une combinaison grippe plus covid sur certains patients”, affirme-t-elle. 

Ce pharmacien a déjà prévu de commander plus de dose que l'an dernier. Le laboratoire Sanofi, premier fabricant mondial, prévoit d'augmenter la production de 20%.

Cyprien Pézeril avec Guillaume Descours