RMC

"Ca menace tout le monde! Pas que moi": atteinte de la mucoviscidose, elle demande aux Français de respecter les consignes

TEMOIGNAGE RMC - Atteinte de la mucoviscidose, Audrey n'a quasiment pas de défenses immunitaires après avoir été greffée des poumons il y a 11 ans. Elle ne comprend pas les milliers de personnes qui continuent à sortir et ne pas respecter les règles.

Les responsables politiques appellent les Français à la responsabilité : rester chez soi pour sauver des vies. Même message transmis par Audrey, atteinte par la mucoviscidose. Greffée des poumons depuis 11 ans, elle vit depuis le début de la crise du coronavirus un véritable confinement.

"J'ai beaucoup moins de défenses immunitaires, voire quasi-pas. A partir de juste un rhume on peut y rester donc une grippe ou le coronavirus, je passe l'arme à gauche..."

"Ca menace tout le monde ! Pas que moi"

Elle souhaiterait que tous les Français fassent de même et limitent leurs déplacements au maximum pour stopper la propagation du virus.

"Je ne comprends pas les gens qui continuent de sortir, de se réunir, d'aller les lieux publics alors qu'on leur a dit d'arrêter. Ca menace tout le monde ! Pas que moi. Après ils en prennent conscience qu'une fois que c'est trop tard. Il faut prendre conscience que ce n'est pas une vie à être enfermé, c'est juste jusqu'à ce que le virus passe."

"Merci à ceux qui respectent ce qu'on leur demande de faire"

Audrey en a conscience, il est difficile de changer ses habitudes de mesurer la gravité de la situation. Mais en respectant ses consignes, c’est un peu comme si on lui sauvait la vie.

"C'est sûr que c'est dur de rester chez soi surtout quand on n'a pas l'habitude. Mais ça me sauverait carrément la vie ! C'est tout le monde se sert les coudes pour tout le monde. Donc merci à ceux qui respectent ce qu'on leur demande de faire"

Romain Poisot (avec J.A.)