RMC

Combien de personnes sont réellement mortes du coronavirus dans les Ehpad en France?

RMC
Les personnes âgées, qui succombent dans les Ehpad ou à domicile, sont pour l'instant exclues du comptage du gouvernement, qui pourrait donc être bien supérieur.

Jérôme Salomon le confiait la semaine passée: le nombre de morts annoncé chaque soir par le directeur général de Santé est sous-évalué par rapport à la réalité. Et notamment dans les maisons de retraites. Alors combien de personnes sont réellement décédées du coronavirus en France? 

Ainsi, les dernières données communiquées lundi soir font état de 3024 victimes: bilan qui ne prend en compte que les chiffres qui remontent des hôpitaux. Les personnes âgées, qui succombent dans les Ehpad ou à domicile, sont pour l'instant exclues du comptage du gouvernement, qui pourrait donc être bien supérieur.

Pourtant la situation dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées suscitent beaucoup d'inquiétudes. Les seniors courent les plus grands risques, même si le coronavirus peut frapper les jeunes, comme l'a rappelé cette semaine la mort d'une adolescente de 16 ans en région parisienne. Quatre résidents sont décédés ces cinq derniers jours dans un Ehpad des Vosges, dont la moitié des 116 résidents sont considérés comme des "cas suspects" de contamination par le coronavirus. Dix résidents d'un Ehpad du département de l'Ardèche sont morts en l'espace de dix jours après avoir contracté le coronavirus, et six autres pensionnaires de l'établissement, également infectés, sont hospitalisés.

"Aujourd'hui, nous ne pouvons donner aucun chiffre, ce n'est pas le rôle des directeurs d'Ehpad, mais celui de l'Etat", se défendait mardi matin Pascal Champvert, président de l'Association des directeurs au service des personnes âgées, interrogé sur RMC.

Si le Premier ministre a annoncé qu'un dispositif de surveillance quotidienne de la mortalité dans les Ehpad serait prêt "dans les tous prochains jours", un outil informatique a d'ores et déjà été lancé en fin de semaine dernière.

Trois informations à remplir chaque jour

Il s'agit en fait d'une application que le gouvernement a demandé aux directeurs des maisons de retraite de télécharger depuis ce week-end. Chaque jour, désormais, ils doivent y indiquer trois informations: le nombre de cas de coronavirus dans leur établissement, le nombre de cas suspects et le nombre de décès.

Des données que le gouvernement est en train de compiler: on connaîtra dans le courant de la semaine les premiers chiffres de la mortalité dans les 7000 Ehpad qui regroupent plus de 700.000 personnes à travers la France.

Reste un problème majeur: la fiabilité de ces chiffres. Dans ces établissements, comme partout ailleurs, on manque de tests. Consigne a été donnée de ne tester que les deux ou trois premiers cas de Covid+ uniquement.

Un responsable d'Ehpad s'interroge également sur l'utilité de cette application: "On préférerait des tests, des masques et des surblouses, ce serait plus efficace dit il pour enrayer l'épidémie" lâche-t-il sur RMC. Autant de matériels réclamés depuis des des semaines, comme l'indiquait  Pascal Champvert, président de l'Association des directeurs au service des personnes âgées, interrogé sur RMC.

Juliette Droz avec Xavier Allain