RMC

Comment bien se tenir au travail pour lutter contre le mal de dos

RMC
La position de l'écran et l'angle du regard permettrait d'éviter une grande partie des douleurs au dos.

Le mal de dos et les maladies musculo-squelettiques, premier ennemi du travailleur ? 95% de la population active occupée aurait des troubles musculaires lié à l'attitude professionnelle. Ces problèmes représentaient 10 millions de jour d’arrêts de travail en 2010 et en 2015, 87% des maladies professionnelles déclarées étaient liées à des problèmes musculaires et tendineux.

"C’est une catastrophe !", alerte le Docteur Christian Recchia, expert santé de RMC. "Ce sont des points que l’on peut résoudre avec humilité et simplicité", estime le praticien. Ces maladies et ces douleurs qui touchent les personnes travaillant entre 6 et 7 heures par jour à un bureau devant un ordinateur, peuvent être évitées en changeant ses habitudes.

Des postures à adopter dès le plus jeune âge

"Si l’on n’explique pas à ces personnes que la hauteur du siège et la hauteur des yeux par rapport à l’écran est capitale, au bout d’un mois ou deux d’activités professionnelle elles se retrouveront avec des cervicalegies, des douleurs au niveau du cou et des douleurs de contractures musculaires", prévient Christian Recchia.

Pour éviter tout problème, il faut avoir le dos légèrement en avant du bassin, les mains posées sur une table sans avoir à faire d’effort, avoir les yeux au centre de l’écran de l’ordinateur et ne pas avoir à les baisser pour travailler, détaille le médecin qui conseille de se lever 5 à 10 minutes par heure et plébiscite le "travail debout".

"Ce n’est pas seulement dans l’activité professionnelle qu’il faut regarder ces problèmes, c’est dès l’enfance. Il y a des enfants qui naissent dans les familles ils sont déjà perdus pour la nation ! Il faut, à l’école apprendre à l’enfant d’avoir une posture et de bien respirer", ajoute Christian Recchia.

Guillaume Dussourt