RMC

Confinement le week-end confirmé pour le Pas-de-Calais, trois nouveaux départements en surveillance renforcée

Comme prévu, Jean Castex a annoncé un confinement le week-end pour le Pas-de-Calais, et trois nouveaux départements sous surveillance, les Hautes Alpes, l'Aisne et l'Aube

Paris, l'Île-de-France et Marseille échappent à un confinement le week-end, mais pas le Pas-de-Calais. Face à l'épidémie de Covid-19 qui ne ralentit pas et la tension dans les hôpitaux, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures restrictives jeudi.

Le Pas-de-Calais est le premier des 20 départements placés sous "surveillance renforcée" à inaugurer le confinement le week-end, après les agglomérations de Nice et Dunkerque la semaine passée. Il commencera dès ce week-end.

"L'incidence y est en effet en progression très rapide", à savoir de "23 % au cours des 7 derniers jours et dépasse dorénavant le seuil des 400 pour 100.000, soit presque deux fois la moyenne nationale", a expliqué le Premier ministre en pointant aussi la saturation des services de réanimation, "au plus haut de tous les départements français". "Les grandes surfaces commerciales non alimentaires de plus de 5.000 m2 seront fermées" dans le département, a également ajouté M. Castex.

"Le confinement n’est pas impossible, mais il n’est pas inéluctable"

Les centres commerciaux non alimentaires de plus de 10.000 m2, et plus seulement ceux de plus de 20.000 m2 comme jusqu'à présent, seront fermés dans les "départements à risque" face à la progression du Covid-19, a également annoncé le Premier ministre Jean Castex.

"Nos départements de santé restent sous pression", rappelle le Premier ministre. "La pression ne se relâche pas et pèse énormément sur nos soignants. Dans certaines régions virus circule moins voire ralentit, et dans d'autres l'inverse".

Plus de 3.600 personnes atteintes du Covid-19 étaient soignées en réanimation mercredi soir, soit le chiffre le plus haut depuis fin novembre.

J.A. et AFP