RMC

Contaminations, vaccinations: "records" en tous genres autour du Covid-19 depuis l'allocution d'Emmanuel Macron

Le président de la République a décidé d'imposer le pass sanitaire à l'entrée de la plupart des lieux publics et rendu la vaccination obligatoire pour les soignants et ceux au contact des personnes fragiles, sanctions à la clef.

Quoi qu'on en dise, il y a bien eu un avant et un après allocution d'Emmanuel Macron. 

Plus de 2 millions de Français ont déjà pris des rendez-vous sur Doctolib en vue de se faire vacciner, depuis les annonces d'Emmanuel Macron en début de semaine, a annoncé mercredi la plateforme.

Le président de la République a décidé d'imposer le pass sanitaire à l'entrée de la plupart des lieux publics et rendu la vaccination obligatoire pour les soignants et ceux au contact des personnes fragiles, sanctions à la clef. Certaines de ces mesures entreront en vigueur dès cet été, poussant de nombreux Français jusqu'ici hésitants ou méfiants à sauter le pas et à réserver des créneaux de vaccination. Selon un pointage communiqué par Doctolib mercredi matin, 2,24 millions de personnes ont pris rendez-vous depuis les annonces du chef de l'Etat lundi soir. 

Moins réjouissant en revanche: le nombre "record" de contaminations en une seule journée. Près de 7.000 contaminations Covid-19 ont ainsi été enregistrées dans les dernières 24 heures, un niveau plus vu depuis début juin, a indiqué mardi Santé publique France, alors que la poussée du variant Delta, plus contagieux, a conduit les autorités à étendre le pass sanitaire et rendre obligatoire la vaccination des soignants.

Selon Santé publique France, 6.950 nouvelles contaminations ont été enregistrées dans les dernières 24 heures, contre 3.585 environ il y a une semaine. 

Le taux de positivité (pourcentage de personnes testées positive sur l'ensemble des personnes ayant réalisé un test) monte à 1,2% contre 0,8% il y a une semaine.

Dans le même temps, 7.076 patients Covid sont hospitalisés (dont 246 nouvelles hospitalisations en 24 heures), contre 7.137 lundi. Et 933 cas graves sont traités dans les services de soins critiques (dont 37 nouvelles admissions en 24 heures), contre 957 cas lundi et environ 2.000 un mois plus tôt. 

Le nombre de patients en soins critiques à cause du Covid était passé sous les 1.000 mercredi dernier, pour la première fois depuis le 23 septembre. 22 nouveaux décès ont été enregistrés à l'hôpital en 24 heures, portant le bilan total depuis le début de l'épidémie à 111.436 décès (dont 84.931 à l'hôpital).

Depuis le début de la campagne de vaccination, 36.213.362 personnes ont reçu au moins une injection (soit 53,7% de la population totale) et 28.438.478 personnes sont complètement vaccinées (soit 42,2% de la population), selon la Direction générale de la Santé.

La rédaction de RMC avec AFP