RMC

Coronavirus: ce que l'on sait des trois cas confirmés en France

Trois cas du nouveau coronavirus chinois ont été "confirmés" en France, sur des patients hospitalisés à Paris et Bordeaux, ont annoncé vendredi soir les autorités sanitaires françaises, soulignant qu'il s'agissait des "premiers cas européens".

Les trois premiers cas de coronavirus en Europe sont français. Le premier est hospitalisé au CHU de Bordeaux un homme de 48 ans d'origine chinoise qui était le 2 janvier dernier dans la ville de Wuhan pour un déplacement professionnel. Il s'était présenté jeudi à SOS-Médecins avec toux et fièvre, a été pris en charge selon un protocole d'"urgence absolue", avec confinement, port de masques et appel au 15 avant son transfert à l'hôpital

Quant au cas parisien, le test positif est arrivé quelques minutes seulement avant l'intervention de la ministre qui a donc seulement pu préciser le lieu de l'hospitalisation. Il est actuellement pris en charge dans le service des maladies infectieuses de l'hôpital Bichat.

Le troisième, "proche parent de l'un des cas, qui était en cours d'investigation, vient d'être confirmé", a indiqué le ministère plus tard vendredi soir.

Les trois patients placés à l'isolement

Tous les trois sont placés dans les mêmes conditions: chambre à l'isolement spécialement adaptée pour ce type de situation comme l'a rappelé la ministre de la santé chambre dite "à pression négative", c'est à dire qu'il s'agit d'empêcher le virus de pouvoir sortir de la pièce.

La Chine a intensifié ses efforts pour contenir la propagation d'un nouveau virus tueur avec le confinement de plus de 40 millions de personnes.

Le bilan officiel de la maladie causée par ce coronavirus apparu en décembre sur un marché de Wuhan, une ville du centre de la Chine, s'est encore aggravé vendredi, avec 26 morts.

Thomas Schnell