RMC

Coronavirus chinois: pourquoi l'OMS n'a-t-il pas décrété l'état d'urgence internationale?

La Chine a confirmé vendredi un deuxième mort du nouveau coronavirus en dehors de la zone à l'épicentre de l'épidémie, qui a tué au total 26 malades.

L'inquiétude grandit mais pas d'urgence internationale sur le coronavirus chinois selon l'Organisation mondiale de la santé. "Trop tôt", déclarent les experts, mais en Chine près de 20 millions d'habitants sont confinés dans la région de Wuhan, le berceau de l'épidémie.

Le nombre de cas de contamination confirmé atteint désormais 830, et le nombre de cas suspects dépasse le millier, avec un bilan montant à 26 morts dont deux hors de la région du foyer de l'épidémie, Wuhan.

Le confinement s'applique d'ailleurs à la mégapole ainsi que la ville de Huanggang à 70 km de là. La circulation des trains, des ferrys, des bus et des métros y est à l'arrêt. Les habitants ont pour ordre de rester chez eux, et les Français sur place sont inquiets. 

"Ils ont maintenant une tendance à vouloir agir rapidement. Donc s'ils disent d'attendre, ça me semble raisonnable"

La ville de Pékin a également annulé les festivités prévues pour le nouvel an chinois, l'événement le plus important de l'année. En France, un dispositif spécifique et permanent de suivi a été mis en place. Mais pour l'instant aucun cas n'a été détecté dans l'hexagone.

François Bricaire, infectiologue à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris a analysé pour RMC la décision de l'OMS de ne pas basculer en alerte épidémique mondiale. 

"J'aurais plutôt tendance à dire que c'est effectivement rassurant car on a reproché parfois à l'OMS de prendre des mesures qui n'étaient pas parfaitement appropriées. Ils ont maintenant une tendance à agir et à vouloir agir rapidement. Donc s'ils aboutissent au fait qu'il faille attendre un petit peu, ça me semble raisonnable."

L'infectiologue reste prudent et estime en revanche que nous n'avons pour l'instant suffisamment d'informations sur ce virus et cette épidémie. 

J.A. avec Thomas Chupin