RMC

Coronavirus: Djebbari rassure les Français bloqués à l’étranger et les routiers

Jean-Baptiste Djebbari

Jean-Baptiste Djebbari - @AFP

Le secrétaire d’Etat chargé des Transports Jean-Baptiste Djebbari était l'invité de RMC ce mardi soir pour évoquer les Français bloqués à l’étranger. Leur situation tend à s’améliorer progressivement, tout comme celle des routiers, a indiqué le secrétaire d'Etat.

La situation s’améliore de jour en jour pour les Français bloqués à l’étranger. Et le gouvernement est au travail pour rapatrier les derniers de nos compatriotes. C’est le résumé du message qu’a souhaité faire passer le secrétaire d’Etat chargé des Transports Jean-Baptiste Djebbari, ce mardi soir sur l’antenne de RMC. Dimanche dernier, 20.000 Français étaient encore en attente d’un vol pour rentrer chez eux.

"Nous rapatrions chaque jours entre 4.000 et 5.000 français, a indiqué ce mardi le secrétaire d’Etat chargé des Transports. Nous avons fait un peu plus de 120.000 retours ce soir. Il nous reste un peu moins de 10.000 français à aller chercher." Quelques difficultés subsistent néanmoins, notamment dans les Philippines et en Nouvelle-Zélande, même si c’est en voie de résolution.

"Le cas le plus compliqué aujourd’hui, c’est la Nouvelle-Zélande, a-t-il confirmé. Le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian s’est entretenu avec la Première ministre de manière à obtenir les autorisations politiques pour affréter les avions. Cela risque de prendre encore quelques heures, peut-être quelques jours. C’est pour cela que je demande de la patience. Nous traiterons l’ensemble des cas."

Djebbari: "Le gouvernement est en appui des routiers"

Autre sujet abordé à notre antenne par le secrétaire d’Etat chargé des Transports, celui des routiers. Ils sont toujours plus nombreux à décrire, notamment sur RMC, des situations compliquées sur les autoroutes.

Longtemps dépourvus de structures ouvertes, ne serait-ce que pour se laver, boire ou manger un repas chaud, ils ont, pour certains d'entre eux, répondu à l’appel des branches syndicales qui les invitaient à exercer leur droit de retrait cette semaine.

Et ce, afin de réclamer un meilleur accueil dans les stations et les restaurants autoroutiers qui rechignent parfois à les accueillir par peur du coronavirus. La situation serait plus enviable sur le réseau concédé, de l'aveu même du secrétaire d'Etat, qui promet des mesures fortes pour y remédier.

"Le gouvernement, le ministère des transports est en appui des routiers pour qu’ils aient des conditions d’exploitation qui soient satisfaisantes, a promis Jean-Baptiste Djebbari. Je vais relancer une série de vérifications dès demain pour le fonctionnement des douches et des sanitaires."

"Sur les douches et les sanitaires, si les choses ne sont pas faites correctement et si la vérification n’est pas positive, alors nous n’hésiterons pas à réquisitionner de manière à ce que cela soit solutionné le plus vite possible", a-t-il ajouté.

RMC