RMC

Coronavirus: pourquoi la désinfection des rues serait "inutile et nocive" pour l'Homme et l'environnement

Après avoir été saisi par le ministère de la Santé sur cette question, le Haut conseil de la santé publique estime que ce n'est pas utile de désinfecter totalement les rues et que cela provoque des effets secondaires.

Aucun argument scientifique ne prouverait l’efficacité de la désinfection de la voirie à la javel. C’est ce que nous confirme ce vendredi matin sur RMC le Dr. Fabien Squinazi, médecin biologiste, membre du Haut Conseil de la santé publique. Faute de preuves scientifiques, le Haut Conseil de la santé publique recommande de ne pas désinfecter les rues. Le plus souvent, le produit utilisé pour désinfecter est de l’eau de javel, donc du chlore. Il serait même nocif pour l’environnement. 

"On a été saisi par le ministère de la Santé, nous avons répondu par trois questions dans notre avis. Est-ce utile ? Est-ce efficace ? Et surtout, n’y a-t-il pas d’effets secondaires?"

"On considère que ce n’est pas utile de faire ce type de désinfection car le virus sera très vite détruit lui-même avant que l’on puisse faire une désinfection"

Le virus est humain et se transmet entre les personnes soit par contact rapproché soit par les mains qui touchent des surfaces contaminées. 

"Nous n’avons pas trouvé, dans l’histoire scientifique, de transmission par la voirie. De plus, ce virus est fragile dans l’environnement, il va disparaître très rapidement sur une surface. Avec les ultraviolets, le temps, il va vite se dégrader, il est d’ailleurs très fragile. On considère que ce n’est pas utile de faire ce type de désinfection car le virus sera très vite détruit lui-même avant que l’on puisse faire une désinfection."

Sur les semelles de chaussures, il y aurait peu de risque de ramener le virus chez soi d’autant même s’il est conseillé de les enlever en rentrant chez soi.

"Pour le public, c’est très irritant et très volatile"

L’aspect inquiétant concerne les effets secondaires d’une désinfection des rues à la javel qui aurait des effets nocifs pour l’environnement mais aussi les humains.

"Les effets secondaires sont nombreux car le chlore en se fixant aux matières organiques produit des substances secondaires qui sont très irritantes. Peu irritantes pour le personnel qui prend des précautions, mais pour le public c’est très irritant et très volatile. Et c’est très corrosif, donc sur les surface métallique il va entraîner une corrosion. Et le chlore est tout à fait indésirable pour la flore."

Ni utile, ni efficace et avec des effets secondaires… C’est pour ces raisons que le Haut conseil de la santé publique a rendu un avis défavorable sur la décontamination de la voie, avec une nuance.

Le mobilier urbain est très souvent touché par les mains donc seulement dans ce cas-là, ce serait intéressant de le désinfecter avec une petite concentration d’eau de javel plusieurs fois par semaine. "C’est un élément supplémentaire mais pas suffisant. Ca ne va pas remplacer l’hygiène des mains qui est la mesure principale."

J.A.